Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Le Ministère du Pétrole : Une gestion patrimoniale irrationnelle instaurée par Oumar Torbo Djarma 

Le Ministre du Pétrole Oumar Torbo Djarma traîne expressément les pieds par rapport à la réhabilitation des 64 agents licenciés injustement malgré les instructions fermes de  sa hiérarchie. Ce sont tous des techniciens qui avaient déjà fait leurs preuves au niveau du secteur des hydrocarbures.

Au cours d’une réunion présidée à l’époque par le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général à la Présidence,  la question de ces agents a été largement débattue et à la fin de cette rencontre, la SRN a laissé entendre qu’elle est disposée à les  réintégrer  à leur poste d’origine. Entre-temps l’Ambassadeur de Chine  au Tchad a promis de son côté instruire la Direction Générale de la Raffinerie de les reprendre  immédiatement et sans condition ces 64 Ex employés de la Raffinerie.

Selon une source concordante de la Raffinerie, le Ministre du Pétrole Oumar Torbo Djarma ne veut rien entendre c’est parce qu’il veut organiser un nouveau recrutement pour en profiter afin de placer ses propres parents en lieu et place de ces 64 agents compétents. Le Ministre du Pétrole connu pour son clientélisme et favoritisme bloque expressément les dossiers de ces 64 ex- employés de la Raffinerie pour la  simple raison qu’il n’a pas trouvé son compte.  Nous avons constaté que ce sont ses parents qui contrôlent le secteur pétrolier et ont la main mise. Le Ministre a formé son lobby familiale pour contrôler le secteur avec ses proches parents tels que : le Conseiller au Pétrole à la Présidence de la République, l’actuel DGA de la SHT, le DG Pétrole, le DGM du Ministère du Pétrole, le DG de l’ARSAT, la DGA de la Raffinerie et le Conseiller au Pétrole du PM sont tous appuyer et protégé par Abakar alias Almana. Parmi ceux le DGA de la SHT n’a aucun niveau requis mais placé pour le besoin de la cause, est un homme acquis à sa dévotion.

Le Ministre du Pétrole lors de son interpellation à l’Assemblée Nationale a promis la réhabilitation sans condition de ces 64  agents de la Raffinerie  mais depuis lors, il n’a rien fait. Il s’est moqué des Députés.

Dans les couloirs du Ministère des Mines, le personnel est en courroux contre les actes d’injustice perpétrés par le Ministre Oumar Torbo Djarma par ce qu’il a procédé de manière unilatérale au recrutement  des Contrôleurs de Carrière. La majorité de ces  recrues sont des parents du Ministre Oumar Torbo Djarma. La plupart sont des analphabètes et des militaires retraités. Le cas le plus flagrant est celui  de son oncle, un ancien militaire retraité et recruté  comme contrôleur de carrière puis affecté  à Moundou comme Chef de Service des Mines suscite indignation, colère  et réprobation au sein du Ministère. C’est un analphabète complet et en plus un mutilé de guerre.

Face à ce comportement d’un autre âge qui ternit l’image du pays, le Conseil Militaire de Transition (CMT) ne devrait pas fermer les yeux et laisser cet homme brader les intérêts économiques du pays au détriment des siens. Le CMT doit réagir afin de stopper le Ministre Oumar Torbo Djarma et réhabiliter ces 64  agents comme l’ont instruit le défunt Maréchal et l’actuel Président de l’Assemblée Nationale. Il ne sert à rien de tourner en bourrique ces pères de famille qui sont entrain de trimer depuis des lustres à cause du sadisme du Ministre Oumar Torbo Djarma. Il faut ajouter à cela qu’il a un lot des dossiers de  ses parents entre ses mains. Ces dossiers sont collectés par son beau-frère, Conseiller Juridique dudit Ministère et son cousin et ami Mahamat  Zène Dicker qui est en même temps Directeur Général du Pétrole au Ministère du Pétrole. Il faut préciser que l’ancienne DGA  de la Raffinerie  Mme Valérie Comelin fait partie de ceux qui ont licencié injustement ces  64 agents à travers un faux rapport d’évaluation de l’Institut Français de Pétrole (IFP). Autres incongruités, la DGA de la Raffinerie, la fille du défunt Président, la nièce du Ministre Oumar Torbo Djarma fait aujourd’hui des va et viens entre la Raffinerie et le Ministère pour des choses louches.   

Rien ne sera comme avant. Le Ministre du Pétrole doit être interpellé, le pétrole n’est pas la propriété d’un clan, c’est un patrimoine national qui doit être géré par tous les tchadiens compétents et non  par un groupuscule qui doit s’accaparer de tout. Nos réseaux scrutent les faits et gestes de ce Ministre et nous vous  rendrons compte au jour le jour.

Correspondance particulière