Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Tchad: Le vice-président de la junte militaire est officieusement écarté
La junte militaire qui a pris le pouvoir au Tchad par un coup d'état n'est uni que de façade. En réalité, le pouvoir est exclusivement entre les mains de Mahamat Kaka et ses oncles et frères.
Le Général Djimadoum Tiraïna, qui a été fait vice-président du Conseil Militaire de Transition (CMT) n'est qu'un décor dans cette dictature du clan Deby. Ce militaire d3 carrière est juste nommé pour un vernissage, histoire de dire que les Tchadiens (Sud et nord) sont représentés, alors qu'il n'en est rien.
Djimadoum Tiraïna n'est que l'ombre de lui-même. Pour lui montrer qu'il n'a aucun poids ou aucune considération, le rejeton d’Idriss Deby lui a aménagé un petit bureau hors de la Présidence de la République, dans l'enceinte de l'ex bâtiment du PNUD. Un petit bureau qu'il partage avec les conseillers qui y ont été casés au temps du président-directeur défunt.
Selon les sources du Palais rose, même les dealers de la Présidence sont mieux considérés que lui. Il n'est pas associé à des décisions. Djimadoum Tiraïna ne peut que courber l'échine sans quoi, il sera sans titre ou sera menacé de radiation de l'armée. Il est ainsi l'otage des Itno et n'a pas le courage d'élever la voix pour réclamer quoi que ce soit !!!
Le Tchad est ainsi l'héritage des enfants de Déby, grâce à la bénédiction d’Emmanuel Macron et de la couardise de certains cadres de l'armée qui font allégeance aux esclavagistes Tchadiens.
Correspondance particulière