Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

LARMES D’UNE MÈRE -VOIX DE CITOYENNE STABILITÉ , MAIS POUR QUI ET POURQUOI?

Le monde entier commence à peine à décrypter, à travers un rapport, ce que fut le dessous du génocide rwandais et, voilà que certains responsables de la politique française, pas les moindres, ouvrent un inquiétant épisode similaire au Tchad. Ainsi, comme d’habitude, la machine de la propagande française (RFI, TV 5, France 24, Afrique24, Media Afrique etc..) s’est mise en marche à temps plein, pour les grandes et grossières manipulations sur :

 ce qui se serait passé au combat, le jour où le président tchadien IDI avait croisé la mort, arme au point et,  ce qui attendrait le malheureux peuple tchadien, dernière roue de la carrosse Tchad, après l’absence de la seule personne capable d’assurer la stabilité dans le pays et dans la sous-région. Il est important de se référer à l’histoire et se rappeler que le sort des peuples noirs en générale et celui des tchadiens en particulier, a été et l’est encore aujourd’hui, sans intérêt pour la France. L’histoire a bien retenu depuis l’édiction du code noir en 1685 sous Louis XIV. Ce code réglementait la vie des noirs asservis dans les possessions de la France de l’époque. Aujourd’hui encore le résidu de ces possessions s’appelle « l’Afrique Francophone ».

Cette Afrique Française d’hier est toujours occupée militairement, son sous-sol, ses richesses, sa monnaie, … , appartiennent toujours à la France. Elle y installe ou protège encore ceux qu’elle a choisi pour diriger. Alors, ne me parlez pas de stabilité. Stabilité ? Sûrement pas pour le peuple tchadien ! En ce moment on clame partout qu’il s’agit de la stabilité du Territoire tchadien. Est-ce veut dire que, un pays ou un groupe d’individus menacent le territoire tchadien et cherchent soit à l’amputer, le morceler ou même le recoloniser ? N’est-il pas dit par ailleurs, qu’ils sont les guerriers les plus braves de toute l’Afrique au point même d’avoir le rôle de défendre les autres pays y compris le plus puissant comme le Nigeria ! Si tel est le cas, les tchadiens devraient se lever et défendre leur territoire. Pourquoi alors laisser aux seuls présidents français, à son ministre des affaires étrangères, et l’armée française de se proposer devant le monde entier de défendre la stabilité menacée du Tchad ? Moi, tchadienne lambda, j’ai compris que l’oraison funèbre ou l’hommage posthume du Président Macron devant le cercueil de « son ami » et homologue défunt était belle et bien :

 

Poursuivre la lecture: https://www.makaila.fr/preview/12c595944946dec7b239f2658000f247c20b7aa7

Commenter cet article