Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Mr Terry MTHETHWA, Directeur d'Egrainage de la Qualité

Mr Terry MTHETHWA, Directeur d'Egrainage de la Qualité

Mr ROHIT KUMAR , DGA Chargé de l'exploitation

Mr ROHIT KUMAR , DGA Chargé de l'exploitation

Mr Charles PENJÉ,  Directeur de la Logistique

Mr Charles PENJÉ, Directeur de la Logistique

 

Après la triste et brutale disparition du Maréchal du Tchad, le  personnel tchadien ne sait plus se retourner vers quel saint pour pleurer leur sort ?


Le personnel tchadien de la CotonTchad-SN avait frappé pratiquement à toutes les portes afin de réclamer leurs droits les plus élémentaires,  mais à chaque fois il etait déçu,  Vraiment déçu,  la dernière en date,  c'était la justice qui lui a empêché même d'aller en grève . Comme quoi Olam a tout mis en œuvre pour avoir le dessus sur le personnel Tchadien. Récemment Olam a évalué le personnel afin de récompenser les agents qui se sont mis au travail pour faire avancer les choses .Tenez vous bien. La compilation des fichés d'évaluation a été confie à la Direction des Relations Sociales (DRS) . La DRS avait fait un travail remarquable et a fourni un rapport qui conclut que  : 450 agents vont être avancés et avoir au moins 1 échelon , et 250 agents vont être avancés et avoir au moins 2 échelons. En fin de compte le patronat (Olam) a fait son compte et ils se sont dit que ce n'est pas possible d'appliquer cela.  Donc ils ont appliqué la formule du n-1 sur toutes les fiches d'appréciation, c'est à dire les 450 agents qui devraient bénéficier de 1 échelon vont avoir 0 échelon et les 250 agents qui devraient bénéficier de 2 échelons vont avoir que 1 échelon ... Et comme le  hasard fait bien les choses,  sur les 250 agents les "mieux notés " on retrouve que les poids lourds de la CotonTchad-SN,  c'est à dire les gros salaires. Comme quoi "l'argent va qu'aux riches".

Le personnel se demande,  ou est notre ministre de tutelle ? Parceque la dernière fois les Tchadiens ont été rassurés par la sortie du ministre du pétrole à la raffineries de Djermaya,  ce couragé ministre a haussé le ton sur les chinois et a montré clairement sa préférence nationale,  il a dit haut et fort au Chinois,  "méfiez vous de jouer avec le personnel tchadien si non vous allez me retrouver sur votre route" .
Un employé de la Direction Générale de la CotonTchad-SN à  Moundou me disait. C'est dommage  qu'à la CotonTchad-SN nous avions pas senti cette préférence nationale de notre ministre de tutelle "

Au vu de cette frustration le personnel Tchadien de la CotonTchad-SN interpelle le ministre du commerce et de l'industrie qui est leur ministre de tutelle et le ministre de la justice et des droits humains pour reclamer leur droit . Parceque ce qui se passe à la CotonTchad-SN en ce moment est  déplorable et il est encore temps que l'état tchadien revoit le protocole d'accords qu'il a signé avec le groupe Olam...

LA MAFIA ÉTRANGÈRES EST ELLE EN MARCHE  ? 
OU EST LA PRÉFÉRENCE NATIONALE  ?

Tenez vous bien...
Après l'ivoirien ISSA (Ex directeur Financier et comptable),  qui a été poussé à la démission suite à un détournement de 
18 millions FCFA  (relicat de la facture des cotonculteurs )...

Et apres les caprices du "petit dieu " ROHIT KUMAR (DGA chargé de l'exploitation ) ...

C'est au  tour du Zimbabwéen Terry  MTHETHWA , le DEQ  (Directeur d'Egrainage et Qualité ) et de  Charles PENJÉ , le DL  (Directeur de la Logistique ) qui font la pluie et le mauvais  temps à la CotonTchad-SN. 

Mr Terry  MTHETHWA (DEQ) , c'est le Mr Egrainage de la Société,  selon le DG de la Coton Tchad SN ( Jacky RIVIÈRE ) qui lui même est un egraineur" , Mr Terry est une référence en matière d'egrainage du coton graine sur le plan mondial..."
Comme disait l'autre.."C'est au pieds du mûr qu'on connaît le maçon ." .Ce Mr (Terry ) est une catastrophe !La preuve,  pendant la dernière  campagne(2019 - 2020), sans tenir compte de l'âge et du mauvais état des egraineuses ,  Mr Terry a promis à ses patrons (OLAM ) un objectif démesuré ( C'est à dire : un Egrainage en 140 jours,  avec un objectif de 30 balles /heure pour le grandes usines et 20 balles /heures pour les petites).
 Au début de la campagne,  Mr Terry s'est  rendu compte de l'impossibilité d'atteindre ses objectifs machiavéliques,  le sieur Terry a instauré un management par la terreur dans les usines,  pendant ses visites dans les usines tout le monde tremblait, allant du Chef d'Usine jusqu'au petit ouvrier... Il disait  " qu'il voulait du résultat, faudrait tout faire pour produire vite et il ne veut pas entendre parler des pannes ou autres choses qui permettent l'arrêt des machines" . Résultat : Les usines avaient bien sûr produit vite... Mais la Coton Tchad n'a jamais produit des cotons de mauvaises qualités depuis son existence. Le Coton Tchadien risquerait de perdre sa position sur le marché mondial..? 
 Un agent du service classement me disait que " Depuis plusieurs années la production du coton tchadien a drastiquement chuté, mais le coton tchadien se maintient sur le marché mondial grace à sa qualité... Et si jamais nous perdons en qualité ? Que deviendrais la Coton Tchad et son personnel ? 
Et le seul responsable de cette perte en Qualité c'est Mr Terry..
L'Etat tchadien est il conscient de ce qui se passe à la Coton Tchad SN? " 

Mr Charles PENJÉ (DL) , en bon camerounais , il ne fait que  braver le drapeau de la condescendance des camerounais envers les tchadiens.
Faut il le rappeler que ce Mr(PENJÉ) a déjà fait des ravages â la cimenterie de Baouré ,il a même était arrête entre-temps et il a dû payer pour traverser la frontière du côté de LERÉ.
Ce Mr(PENJÉ) dit haut et fort à qui veut l'entendre " Que dans ce pays(le Tchad) il y'a beaucoup d'argent et  qu'il est venu au Tchad pour se faire de l'argent,  et si dans les 2 à 3 ans s'il n'est pas devenu milliardaire,  ce qu'il ne vaut rien ? Apparemment il est bien parti pour le devenir ? La preuve : Mr Charles PENJÉ a reussi par mettre au garage toute la flotte des camions de la Coton Tchad SN qui entre temps transportaient les balles de  coton jusqu'au port de Doula et a donné l'exclusivité de ce transport au groupe Bolloré,  on se doute fort que Mr Charles PENJÉ a agit de cette manière pour l:intérêt de la Coton Tchad SN ? Mr PENJÉ   a réussi aussi par piquer le job du  directeur commercial,  c'est lui qui vend les graines des usines en complicité avec le DGA (ROHIT) , il est aussi fournisseur indirect de la CotonTchad-SN, et à chaque transaction, il fait faire pisser les partenaires de la CotonTchad-SN,  c'est à dire il prends une grosse commission, il est aussi autoproclamé chargé de Ressources Humaines , c'est lui qui fait venir des Camerounais à la CotonTchad-SN,  il a même recruté ses cousins à Douala et à Ngaounderé au poste des points focaux pour le compte de la CotonTchad-SN.
Dernièrement les dirigeants de la Coton Tchad SN avaient  fait savoir a son personnel qu'ils sont pour la promotion en interne et patati patata.... Et pour couronner le tout,  ils ont fait un appel à  candidature en interne pour le poste du "CHEF DE DÉPARTEMENT DU PARC AUTO ET PRODUCTION ÉNERGIE"  Suivait mon regard. L'appel à candidature interne a été fait à 10h,  tenez vous bien ! Et à 16h du même jour , le personnel a vu débarquer un autre camerounais pour le même poste(Chercher l'erreur???)
Un agent du parc auto disait : "Nous sommes peut-être bête ,  mais pas jusqu'à ce point là , quand même ? " Et qui est dériere tout ça ? Mr Charles PENJÉ bien sur. Et qui est bête dans tout ça. ? Le personnel Tchadien ou l'État tchadien qui a bradé la Coton Tchad SN au profit de la "mafia olamaise " ?

LES POSTES CLÉS DÉTENUS PAR LES EXPATRIÉS 

"Il paraît que, Olam n'a pas réussi par avoir ces compétences au Tchad"...  c'est trop flagrant ...

1) DG , Jacky RIVIÈRE (Français); 
2) DGA Chargé de l'exploitation ,ROHIT KUMAR (INDIEN);
3) Assistant DGA, Chargé de l'Exploitation, Mr TALLAKI (Togolais );
4) DGA Chargé des financés, des commerces, de l'informatique et des Relations Sociales,  Mr ELHADJ DIANE ( Sénégalais);
5) DIrecteur Financier, et comptable, Mr EMMANUEL MOKONCHU (Camerounais);
6) Directeur commercial,  Mr Yassine CHAIB (Marocain);
7) Directeur D'Egrenage et de Qualité, Mr Terry MTHETHWA (ZIMBABWÉEN)
8) Chef de Département finances,  Mr AKO YASDANI.(Camerounais)
9) Directeur de la Logistique, Mr Charles PENJÉ (Camerounais);
10) Chef de Département Parc Auto et Production Énergie, Mr BERTRAND NGATCHA YPCHIN (Camerounais);
11) Chef de Département Qualité ,Hygiène ,Sécurité et Environnement, Mr DERRICK WILFRID(Camerounais);
12) Chef de Département Médecine du Travail,  Mr AFFOUCOU Armel (Béninois);
13) Chef d'egrenage Du Zone centre, Mr DAVID OZIMIN(ZIMBABWÉEN)
14) Chef de Service Maintenance de l'Huilerie Savonnerie,  Mr ACHOCK(INDIEN).
Et encore, Mr Rohit Kumar a réussi par faire venir à l'Huilerie Savonnerie de Moundou une vingtaine des indiens TDV  (Tout Droit de son Village natal) et il paraît qu'ils ont le statut d'" OUVRIER QUALIFIÉ " on se demande si cela existe... ?
Et  tout ce beau monde coûte à la CotonTchad-SN la peau des fesses. Tous  les cadrés supérieurs (expatriés)sont  véhiculés(grosses cylindrées ) et logés,  mais pas les cadrés supérieurs tchadiens,  par ironie du sort,  la villa qui était construite au nom du DGA depuis que la Cotontchad est Cotontchad a été récupérée par le " Petit dieu" Rohit et notre DGA(Tchadien) est jeté dehors et a hérité de la villa autrefois attribué au Directeur de l'Huilerie Savonnerie.

Nous savons très bien que, Olam a réussi la privatisation de la CotonTchad-SN en utilisant des méthodes peu orthodoxe et l'ex ministre de commerce et de l'industrie Mr YOUSSOUF ABBA SALLA et l'actuel PCA de la CotonTchad-SN Mr ABAKAR SOUGUI ne peuvent pas dire le contraire..?
 Mais cette fois ci,  Mr ALI DJADDA (Ministre de commerce et de l'industrie) et Mr MAHAMAT AHMAT ALHABO,  vos frères tchadiens vous interpellent  sans  vous demander une quelconque faveur,  mais par contre ,vous supplient de regarder de près le dossiers de la privatisation de la CotontchadSN et faire votre propre opinion en toute liberté et surtout rendre justice au personnel Tchadien de la CotonTchad-SN .

Par MOUSSALAMA AL -  FARISSE
Correspondant particulier de makaila.fr au Sud du Tchad