Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Plusieurs ressortissants tchadiens parmi eux, le Général Mahamat Kodo Bani ainsi que d’autres ressortissants étrangers sont détenus depuis 2017 au Cameroun dans des conditions difficiles sans que les autorités tchadiennes ne soient sensibles.

Détenus au Cameroun depuis 2017, le Général Mahamat Kodo Bani, d’autres tchadiens et étrangers vont être présentés de nouveau devant les juges ce mardi 25 mai 2021 pour être entendus sur des faits qui leur sont reprochés.

Selon l’avocat camerounais, Me Emmanuel SIM joint par Makaila.fr, il  confirme que ses clients vont être présentés au tribunal ce jour.

Pour rappel en 2017, un coup d’Etat présumé contre le pouvoir de Malabo, a été révélé dans les médias internationaux où plusieurs citoyens tchadiens sans distinction ont été interpellés au Cameroun et en Guinée Equatoriale. Ils ont été mis en cause pour tentative de coup d’Etat contre le régime de Théodoro Obiang Nguema Mbazogo mais aucune preuve n’a été trouvée. Les personnes arrêtées, sont détenues arbitrairement.

Le Tchad, pays d’origine de ces Tchadiens a refusé de s’impliquer et de s’ingérer laissant ses citoyens mourir dans des conditions inhumaines désastreuses au Cameroun.

Aujourd’hui, il serait souhaitable que le Tchad à travers le Ministère de la Justice, intercède pour favoriser la libération de ses ressortissants et leur témoigner de sa solidarité.

Makaila.fr