Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

COMMUNIQUÉ DE PRESSE [Réf : ONGAHA/BN/PGD/009/2021]

L’ONG AHA est très préoccupée par la présence accrue et active des hommes de Dieu sur la scène politique ces derniers temps dans notre pays en période électorale.

Il est incontestable que les chefs religieux ont une place importante pour favoriser l’apaisement et l’instauration d’un climat social de paix et doivent se réserver d’adopter en public une attitude partisane. Notre organisation déplore malheureusement la présence dans les meeting politiques des leaders religieux.

Il convient de souligner que nous n’avons pas manqué de décrier l’immixtion des autorités traditionnelles, coutumières, des forces de défense et de sécurité dans les affaires politiques et avons toujours appelé au respect des dispositions de notre constitution et du code électoral.

Notre structure avait déjà réagi sur le serment confessionnel en appelant les autorités à la retenue sur une mesure contribuant plus à la segmentation de la république en maillons religieux.

Aussi, avions-nous magnifié entre autres initiatives telles que ; la mise en place de la journée nationale de prière pour la paix de même que l’implication des églises pour un dialogue social entre l’Etat et les travailleurs.

Notre organisation qui œuvre pour la citoyenneté et la Gouvernance démocratique reste mobilisée sur ces thématiques d’importance capitales.

Si hier nous n’avons pas manqué de saluer la suppression du recours au serment confessionnel, face à cette situation menaçant les règles d’équidistances piliers de la laïcité, l’ONG AHA :

Appelle

Le Bureau de l’ONG AHA

http://aha-international.org/