Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Guéra : les militants authentiques du MPS d’Abtouyour lésés, menacent de boycotter la présidentielle d’avril
Guéra : les militants authentiques du MPS d’Abtouyour lésés, menacent de boycotter la présidentielle d’avril

Le Mouvement Patriotique du Salut (MPS) doit son existence à la majorité des fils de la région centrale du Guéra qui ont consenti un lourd sacrifice pour porter au pouvoir l’actuel président Idriss Deby.

Dans un rapport circonstancié, signé par le Secrétaire Exécutif du MPS, d’Abtouyour, parvenu à la rédaction de Makaila.fr, il était question de restructurer le parti à la surprise générale des militants du département qui s’attendaient à être invités pour parler de la campagne présidentielle.

Les militants qui ont réclamé d’éclaircissements sur cette question, se sont sentis frustrés par le comportement d’Oumar Djimet, chef de la mission. Selon eux, la liste comportait de noms des militants appartenant à d’autres formations politiques de l’opposition.

Il convient de rappeler que depuis l’avènement du MPS au pouvoir en 1990, les vrais militants du parti de Bamina, ont été systématiquement écartés et remplacés par d’autres novices qui ont tout accaparé les postes à responsabilités politique et administratif.

Certains cadres civils et militaires ont sauvagement tués lors des évènements malheureux du 13 octobre 1991, d’autres morts des maladies sans être soignés. Ceux qui existent sont écartés de l’armée et renvoyés à la retraite anticipée.

C’est dans ce contexte que certaines voix se sont levées pour apprécier la gravité de la situation et juger cette restructuration comme un morcellement et un fractionnement de la région d’Abtouyour et plus largement du Guéra, qui peine à faire son unité à cause des pratiques d’exclusion auxquelles se livrent certains responsables véreux qui prétendent parler au nom du Guéra sans avoir aucun mandat.

Selon nos sources, certains militants du Mps menaceraient t clairement de boycotter la présidentielle d’avril prochain dans toutes les régions du Guéra, qui était traditionnellement considérées comme acquises au parti au pouvoir.

Jusqu’où ira l’accumulation des frustrations des cadres civils et militaires du Guéra ?

Que va faire Idriss Deby devant une telle situation à équation complexe ?

Makaila.fr