Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Tchad : Lancement de la campagne de vaccination de 400,000 têtes d'animaux au Lac Communiqué de presse
2 Février 2021
Tchad : Lancement de la campagne de vaccination de 400,000 têtes d'animaux au Lac
A partir du 2 février, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), en partenariat avec le Ministère de l’élevage et des productions animales et la Croix-Rouge du Tchad, lance la première phase d’une campagne de vaccination du bétail (bovins, moutons, chèvres) dans les départements de Kaya, Fouli, Mamdi, Wayi et Kouloudia (Province du Lac).
D’une durée d’environ six semaines, la campagne couvrira près de 100 sites dans la Province avec l’objectif d'immuniser 400,000 têtes d’animaux contre les maladies endémiques. Cette activité devrait contribuer à préserver et accroitre les moyens de subsistance d’environ 10'000 ménages dans la région.
Lors de la cérémonie officielle du lancement de la campagne ce matin à Yakoua, le Gouverneur de la province du Lac Monsieur Mahamat Fadoul Makaye a dit : « A l’image de l’agriculture, l’élevage joue un rôle prépondérant dans la vie économique de notre pays. Son apport dans le développement socio-économique est indéniable, si l’on se réfère à l’immensité et à la diversité de son cheptel. »
De sa part la déléguée vétérinaire du CICR dans la Province du Lac, Katerina Albrechtova, a expliqué : « Une grande partie de la population de la province du Lac dépend du bétail pour sa survie. Outre du lait et la viande, les animaux représentent une source des finances rapidement mobilisables en cas d’urgence familiale. Depuis 2016, le CICR soutient le Ministère de l’élevage et des productions animales dans la mise en œuvre de campagnes de vaccination de petits et grands ruminants, le traitement du cheptel ainsi que le renforcement des capacités des postes vétérinaires
Au cours de l’année 2020, le CICR a contribué au renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des personnes dans la Province du Lac, que ce soit les déplacés ou les communautés hôtes. Parmi les activités d’assistance qui ont été menées, on compte la vaccination de 680'548 animaux (petits ruminants, bovins et autres animaux domestiques) qui a permis de préserver les moyens de subsistance de 17’948 ménages au Lac.
1'510 ménages ont été assistées avec des coupons pour l’achat d’aliment de bétail afin de faire face à la crise du déficit fourrager. 5’753 ménages ont été assistés avec plus de 90 tonnes de semences céréalières, 11’500 houes et en cash inconditionnel pour une valeur totale de 57’330’000 XAF pour la protection des semences. 600 ménages ont été assistés en semences et outils maraichers.
Pour toutes informations complémentaires, veuillez contacter :
Kossi Koko Mbanga, Chargé de Communication, CICR - N’Djamena
Tel : +235 63 67 39 60 , Email : kkokombanga@icrc.org
A propos du CICR
Présent au Tchad depuis 1978, le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) est une organisation humanitaire, neutre et impartiale qui apporte protection et assistance aux personnes touchées par le conflit armé dans le pays. En étroite collaboration avec ses partenaires de la Croix Rouge du Tchad (CRT) et du Mouvement, le CICR s’efforce à rétablir les liens entre les familles séparées par le conflit, améliorer les conditions des personnes privées de leur liberté et répondre aux besoins essentiels des populations déplacées ou résidentes.