Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Affrontements intercommunautaires d'El Geneina : il faut éviter au Darfour de retomber dans la guerre civile

L’ONG Action Humanitaire Africaine observe avec une attention particulière les derniers évènements du Darfour et son aggravation.  En effet, le bilan continue de s’alourdir après les violences du week-end dernier dans l’ouest du Darfour : 159 morts, 203 blessés et déjà 90 000 déplacés internes.

 Une dispute mortelle entre deux personnes, a dégénéré vendredi dernier des violences sans précédent. Elles se sont ensuite généralisées en affrontements intercommunautaires dans toute la zone.

Notre organisation pense que l'enjeu principal dans ces conflits intercommunautaires est la question des exactions et des combats récurrents entre tribus, qui impactent directement sur la vie des populations.

D’ailleurs la poursuite des violences au Darfour génère un niveau sans précédent de déplacements de populations.

Les agences humanitaires n’excluent pas de voir la majorité de la population de l’Ouest du Darfour être exposée aux risques de l’insécurité alimentaire.

Notre organisation relève de son côté que des milliers de personnes auront besoin d’aide humanitaire.

Les conséquences de ces différents troubles sont entre autres ; des déplacements massifs aussi bien internes qu’externes des populations fragilisées depuis une dizaine d’années par un conflit de haute intensité. Ces persécutions augmentent sensiblement l’affluence des réfugiés de jour en jour dans les pays limitrophes et compliqueraient les efforts de la communauté internationale. Ugne situation qui aura comme corollaire l’accentuation des mouvements le long des frontières Ouest du Soudan.

Devant les risques réels qui pèsent désormais sur la sécurité humaine des personnes et de leurs biens à El-Geneina au Darfour, AHA :

Condamne fermement ces actes de violences,

Demande aux belligérants de revenir à de meilleurs sentiments en privilégiant le dialogue, la concertation pour aboutir à une véritable réconciliation nationale qui favoriserait la cohésion sociale afin de mettre l'intérêt supérieur du peuple soudanais au-dessus des considérations secondaires.

Invite les forces de l’ordre, de sécurité et de défense soudanais d’assurer la sécurité des citoyens et de protéger les installations vitales.

Appelle à la mise en place d’une commission pour enquêter sur les événements d'El Geneina.

Lance un appel aux États voisins du Soudan à une veille permanente et au renforcement de leurs frontières avec cette dernière pour faciliter l’accueil des réfugiés,

 Sollicite des organisations humanitaires à déployer les dispositifs nécessaires pour répondre aux attentes des personnes déplacées.

 Et enfin, que tous les efforts sous-régionaux et internationaux soient mobilisés pour que la région du Darfour  ne retombe dans la guerre civile.

Le Bureau de l’ONG AHA

Source: http://aha-international.org/2021/01/affrontements-intercommunautaires-d-el-geneina-il-faut-eviter-au-darfour-de-retomber-dans-la-guerre-civile-ong-aha.html