Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Election présidentielle au Tchad :  14 milliards 700 millions détournés à la CENI (voici la liste des personnes )
Un contrat de fournitures de kits, des matériels d'enrôlement biométrique et recensement des populations est signé entre une entreprise mafieuse HBC et la CENI.
Le contrat est de 14 milliards 700 millions. Les voyous de la république à savoir : Mahmat zene Bada, SG du MPS; Abdelkerim Idriss Deby dit kerimo dircab adjoint de son père; Hinda Deby ITNO, première dame, Kodi Mahamat, Président de la CENI, Mahamat Ahmat Choukou, membre de la CENI, Mahamat Saleh Younousmi, trésorier de la Ceni, Moussa Kadam, membre influent du CNDP.
Ces personnes ont demandé à l'entreprise HBC de fournir des kits périmés et insuffisants et des appareils d'enrôlement d'occasion et défectueux à acheter dans un pays du Golf.
L'entreprise a donc fourni des kits et matériels qui ne peuvent ni empêcher les votes multiples, ni extraire les anciennes données ; en clair, ces gens sur instruction de Deby doivent organiser un semblant de recensement : le résultat est qu'en réalité 20% seulement de la population Tchadienne a été enrôlée dont 70% de doublons.
L'entreprise HBC qui a accepté de jouer ce jeu a reçu après le décaissement de l'avance de démarrage et du principal la somme de 4milliards 200 millions.
Les 10 milliards 500 millions ont été répartis de manière suivante :
- Hinda Deby: 3 milliards
- Karimo: 2 Milliards
- Mahamat Zene Bada: 3Milliards dont 800 millions donnés à
Mahamat Saleh Younousmi, 200.000 000 à Kodi Mahamat, Président de la CENI pourtant signataire du contrat avec HBC.
Mahamat Ahmat Choukou1 milliard et ZENE Bada a empoché 1 milliard.
- Moussa Kaddam, un membre influent du Cadre national de dialogue politique (CNDP) a reçu, 200.000 000.
Alors que la Convention entre la CENI et HBC ne prévoyait aucun intermédiaire, la première dame Hinda a imposé un individu du nom de Tahir Mahdi gérant d'une société fictive de droit tchadien dénommée ZAMKO.
Cet individu, n’ayant joué aucun rôle réel dans cette mafia a reçu inexplicablement 2milliards 300 millions.
Ainsi donc, les listes affichées comportent des morts, des mineurs des étrangers ainsi plusieurs doublons.
Chacun des membres de cette maffia nationale doit déposer dans un compte dont le numéro leur a été préalablement fourni par le Maréchal lui lui-même un certain pourcentage proportionnel au gain obtenu.
Au moment où des familles Tchadiennes cherchent difficilement 500 francs pour faire simplement bouillir la marmite à leurs enfants affamés, des voyous empochent impunément des milliards de l'argent appartenant au peuple.
Cette situation témoigne à juste titre que cette élection n’est qu’une formalité pour Idriss Deby qui va la remporter haut la main devant une opposition désunie, fragilisée et violemment réprimée par sa redoutable armée.
Correspondant de Makaila.fr