Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Gambie :  Fatou Jagne, récipiendaire et héroïne pour son combat en faveur de la liberté de presse et d’expression
Gambie :  Fatou Jagne, récipiendaire et héroïne pour son combat en faveur de la liberté de presse et d’expression

Directrice régionale de l’ong Article 19, basée à Dakar, Fatou Jagne Senghor, vient d’être consacrée récipiendaire et héroïne d’un prix pour son combat en faveur de la liberté de la presse et d’expression, le soutien qu’elle ne cesse d’apporter au journalisme en général.

Distinguée lors d’une cérémonie à Banjul, Fatou Jagne Senghor, directrice régionale d’Article 19 est l’héroïne pour son en engagement sans faille pour la défense de la liberté d’expression et de la presse.

A travers ce prix, toute l’organisation Article 19, tous les journalistes et la blogosphère sont honorés. Car Fatou Jagna est connue au Sénégal et en Afrique pour son engagement sans réserve pour défendre  la liberté de presse et d’expression

Au sein de la société civile sénégalaise, ouest-africaine et internationale, la personne de Fatou Jagne Senghor, a toujours fait consensus et unanimité ce qui explique sa consécration d’héroïne.

Son expertise en matière de la liberté de la presse et d’expression, a aidé le journalisme et les professionnels de la communication, à bénéficier d’un encadrement sérieux.

C’est pourquoi, ce prix qui lui a été décerné à un sens. Il privilégie davantage l’accent qu’émettent les institutions internationales sur la problématique de la liberté de presse et d’expression en Afrique et dans le monde.

Félicitation avec mes encouragements sincères.

Makaila.fr