Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Tchad: la CTDDH présente son rapport sur l 'exécution extra-judiciaire des 44 prisonniers de Boko-Haram

Contexte et justification Après son implication dans la lutte contre le terrorisme au Sahel, le Tchad a envoyé en janvier 2015 des troupes au Cameroun et au Nigeria en vue de lutter contre la Secte djihadiste BOKO HARAM qui sévissait dans ces deux pays. Plusieurs attaques terroristes des éléments de cette secte ont alors eu lieu sur le sol tchadien en représailles à l’entrée des soldats tchadiens au Cameroun et au Nigeria. Le Tchad qui avait jusque là été relativement épargné par Boko Haram devient ainsi l’une de ses cibles principales ; c’est ainsi que le 15 juin 2015 deux attaques kamikazes meurtrières ont frappé des cibles au cœur de la capitale Ndjamena ainsi que dans certaines villes du pays notamment dans plusieurs localités dans la province du Lac où la secte qui avait entre temps fait allégeance à l’Etat Islamique s’est désormais installée.

Lire le rapport:  https://data.over-blog-kiwi.com/0/80/87/91/20200629/ob_12bf6f_rapport-de-44-prisonniers.pdf

Lire le CP  de la CTDDH: https://data.over-blog-kiwi.com/0/80/87/91/20200629/ob_8ce782_lac-2.pdf