Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Cameroun : la justice d’apprête à juger des prisonniers malgré le Covid-19

Malgré la crise sanitaire qui dévaste plusieurs Etats impuissants face à la pandémie du Covid-19, le Cameroun ne renonce pas à libérer les prisonniers qu’il détienne, Il s’apprête à les juger alors que des cas de contamination ont été signalés.

 

La situation est inquiétante au Cameroun où des prisonniers sont détenus dans plusieurs lieux, doivent être jugés d’ici quelques jours alors que la pandémie du Covid-19, poursuit ses ravages dans ce milieu carcéral.

Depuis le mois de mars dernier à travers, Michele Bachelet, haut-commissaire aux droits de l’Homme de l’Onu, avait appelé les Etats du monde entier à désengorger les prisons compte tenu de la pandémie du Covid-19, mais son appel est resté sans effet par ces derniers.

C’est le cas au Cameroun où de nombreux détenus sont contaminés du Covid-19, selon plusieurs sources médicales locales.

 L’usage de Chloroquine à ces prisonniers est manifestement une nouvelle source d’inquiétude suite à l’interdiction du médicament par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Devant l’impossibilité de garantir aux prisonniers une justice équitable et impartiale ainsi que la menace réelle et effective de la pandémie, seule la libération de ces derniers, demeure l’unique solution.

Le Gouvernement Camerounais doit se conformer à ses engagements internationaux et sous-régionaux en matière du respect des droits humains et de la dignité humaine.

Parmi les prisonniers, se trouvent aussi des citoyens tchadiens qui se subissent aussi les mêmes situations. Leur libération est vivement souhaitée.

Makaila.fr