Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Paris : plusieurs militants tchadiens arrêtés

Selon nos informations, un groupe de militants tchadiens, demandeurs d’asile qui ont tenté de squatter une résidence à Bagnolet en région parisienne, sont interpellés puis arrêtés le lundi à la veille de l’Aïd El-Fitr qui consacre la fin du ramadan.

Ils étaient au nombre de quatorze (14) militants tchadiens, réfugiés en France dont les requêtes d’asile ont été déboutées par l’Ofpra et la Cnda,ont appréhendés par la police alors qu’ils tentaient de squatter une résidence privée pour y habiter faute de logement. Parmi eux, se trouvent Aboubakar Alfidel et ses compagnons. Ils étaient déjà délogés de leur squat de Montreuil après leur attaque de l’Ambassade du Tchad à Paris.

On vient d’apprendre que trois d’entre eux sont déférés ce matin au Tribunal de Bobigny.

Suite à ces interpellations des ressortissants tchadiens une manifestation improvisée a eu lieu mardi devant le Commissariat des Lilas.

Plusieurs organisations françaises qui militent pour les droits aux logements et des migrants soutiennent que «Personne n’est illlégal, la loi d’asile immigration, c’est NON ! »

Il convient de rappeler que les demandes d’asiles des Tchadiens en particuliers sont systématiquement rejetées pars l’Ofpra et la Cnda, cette situation est d’autant plus préoccupante pour eux et leurs soutiens en France.

Une réunion de solidarité est prévue d’ici Samedi pour se pencher sur les cas des ressortissants tchadiens qui ont du mal à obtenir l’asile politique en France et l’accès au droit au logement.

Makaila.fr