Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Raymondo Elang,

Raymondo Elang,

Communiqué

Arrestation du secrétaire général du parti CPDS, Andres Esono Ondo par des autorités tchadiennes

Le parti CORED exprime son indignation face à l’arrestation du secrétaire général du parti CPDS, Andres Esono Ondo par des autorités tchadiennes hier après-midi, dans la localité de Mongo où il s’était rendu pour assister au congrès du parti de l’opposition tchadien UNDR à l’invitation de son leader Saleh Kebzabo.  Le parti CORED demande sa libération immédiate. Un journaliste a contacté la CORED pour en savoir plus sur Andres Esono Ondo, au moment où celui-ci était en train d’être interrogé par les services de sécurité intérieure de la République tchadienne après avoir été arrêté en présence de Saleh Kebzabo.

Le parti CORED souligne le lien entre l’arrestation d’Andres Esono Ondo et le simulacre de procès du supposé coup d’État manqué contre le président Obiang de décembre 2017 dans lequel des citoyens tchadiens sont détenus et impliqués, se déroulant actuellement en Guinée Équatoriale. Le CPDS et l’UNDR sont des partis amis membres de l’Internationale socialiste et ce n’est pas la première fois qu’Andres Esono Ondo assiste à une activité de l’UNDR au Tchad. L’arrestation du dirigeant du CPDS Andres Esono Ondo rappelle les liens étroits entre les deux dictateurs Teodoro Obiang Nguema et Idriss Déby Ethno, qui partagent une volonté de faire taire l’opposition. Les autorités tchadiennes ont annulé le congrès du parti d’opposition UNDR de Mongo, et le dictateur Obiang cherche à montrer l’impuissance de l’opposition après les critiques virulentes de la dictature lors de la récente rencontre entre le dirigeant du CPDS à Madrid et le chef du gouvernement espagnol dans la cadre des activités de son Parti le PSEO.

Le Parti CORED sollicite l’intervention de la communauté internationale, notamment celle du gouvernement français, pour d’exercer les pressions nécessaires sur le régime d’Idriss Déby afin de libérer l’opposant politique Andres Esono Ondo.

Paris 12 Avril 2019

Raimundo Ela Nsang

President Fondateur de la CORED

 

Source:  https://coredge.org/communique-arrestation-du-secretaire-general-du-parti-cpds-andres-esono-ondo-par-des-autorites-tchadiennes/