Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Le CCMSR s'insurge contre le traitement d'information de Rfi à son égard

                               Communiqué de presse No : 0025/SG/CCMSR/18.

 

« Assurons-nous bien du faitavant de nous inquiéter de la cause ». Il est vrai que cette méthode est bien lente pour la plupart des journalistes, qui courent naturellement à la cause, et passent par-dessus la vérité du fait ; mais nous éviterons le ridicule d'avoir trouvé la cause et de faire de commentaires sur ce qui n'a point existé.

Ce malheur arrivait hier lundi 13 août 2018 sur les ondes de la radio France internationale par la voix de deux de ses journalistes, que le CCMSR ne puit s'empêcher de condamner ici, de la façon la plus énergique.

En effet, le 11 août 2018, le CCMSR a attaqué la garnison militaire de Kouri Bougoudi dans le Tibesti, au Tchad. Malgré nos appels et nos différents communiqués envoyés à la rédaction de RFI, celle-ci n’a pas trouvé judicieux de venir sur le terrain à Kouri Bougoudi pour constater de visu l’information donnée. Des journalistes se mettent à écrire depuis la maison de la radio et prétendent que l’attaque de la garnison militaire de Kouri Bougoudi est l’œuvre du CCMSR qui serait soutenu par le Qatar et des trafiquants et autres mercenaires venant de la Libye.

Le CCMSR s’étonne qu’il n’y ait en France, à la radio France internationale que des Horstius, des Ingolsteterus, Rullandus et des Libavius pour confirmer que le CCMSR est bel et bien financé par le Qatar et par des produits de différents trafics de tout genre.

Ainsi donc pour RFI, des mercenaires et autres trafiquants tchadiens, composés de plusieurs ethnies tchadiennes ont attaqué le Tchad. Il ne manquait autre chose à tant de beaux articles de RFI, sinon qu'il est établi que l’attaque de Kouri Bougoudi était l’œuvre des trafiquant. Quelle consolation pour le protégé Idriss Deby !

Malheureusement pour le peuple tchadien traumatisé, il ne se trouve point un orfèvre à Paris pour examiner de près les communiqués du CCMSR afin de constater l’habileté avec laquelle Idriss Deby manipulait la communauté internationale.

Le CCMSR recommande à RFI de recruter aussi un orfèvre parmi son personnel. Rien n'est plus naturel que d'en faire autant sur toutes sortes de matières. Cela lui éviterait d’ignorer les choses qui sont, et dont la raison lui est inconnue, ou de celles qui ne sont point, et dont ses journalistes trouvent la raison.

Le CCMSR s’étonne qu’un organe de presse de renommée mondiale comme RFI manque de principes qui mènent au vrai, et possède et use de ceux qui s'accommodent très bien avec le faux.

Le Secrétaire Général en appelle au calme, à la sérénité et surtout à la vigilance de tous les camarades, militantes et militants, ainsi que de tous les braves combattants de la dignité afin de ne pas se laisser divertir par de telles informations qui ne permettent pas aux auditeurs de se faire une opinion éclairée sur la situation qui prévaut réellement au Tchad.

 Fait le 14 août 2018, à Kouri Bougoudi

Le Secrétaire

Le Secrétaire Général            

Kingabé Ogouzeïmi de Tapol

Communiqué de presse: Lire