Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Bangui: ABCA dénonce les violences ciblées contres les médias en RCA
COMMUNIQUE DE PRESSE
 
ABCA DENONCE LES VIOLENCES CIBLEES CONTRE LES MEDIAS EN CENTRAFRIQUE
 
Bangui, le 01 Aout 2018 : Le Bureau Exécutif de l’Association des Blogueurs Centrafricains(ABCA) a appris avec consternation deux cas de violences ciblées contre les médias sur le territoire de la République Centrafricaine, alors que les autorités nationales et internationales cherchent à rétablir un Etat démocratique.
 
Le premier cas est l’incendie qualifié « criminel » de la radio communautaire Mbari, survenu dans la nuit du 30 au 31 Juillet 2018. En effet, la radio communautaire Mbari, principale source d’information locale à Bangassou, subissait déjà la pression des individus armés pendant ces années de crise dans le pays. Elle a dû fermer sa porte en 2016 et suspendre aussi ses activités en 2017.
 
Le second cas s’est déroulé sur l’axe Dékoa-Sibut où trois professionnels de médias, Kirill Radtchenko, Alexandre Rastorgouïev et Orkhan Djemal, ont péri le 30 juillet non loin de Sibut, à 300 km au nord de la capitale Bangui, dans une circonstance encore non élucidée.
 
L’ABCA condamne avec la plus grande fermeté ces assassinats et cet incendie de la radio communautaire Mbari.  Les autorités nationales et internationales, les organisations de presse et la population centrafricaine doivent se sentir concernées par ces actes préjudiciables à la liberté de presse qui, est l'un des principes fondamentaux des systèmes démocratiques qui repose sur la liberté d'opinion et la liberté d'expression.
 
L’ABCA réitère son soutien à l’Association des Radios Communautaire(ARC) et présente ses vives condoléances aux familles des journalistes qui ont sacrifié leur vie pour témoigner du conflit centrafricain.
 
Pour le respect de la dignité humaine, l’Association prie par ailleurs, les blogueurs, utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Tweeter…) et autres médias de ne pas publier les images de ces drames survenus.
 
En outre, elle demande l’ouverture d’une enquête judiciaire permettant de rendre justice aux victimes de manière significative.
 
L’ABCA est une communauté des blogueurs, journalistes, lanceurs d’alertes, web activistes, communicants, artistes engagés et utilisateurs des réseaux sociaux, originaires de la Centrafrique.
 
                        
 
Fait à Bangui, le 01 Aout 2018,
 
  
 
Rosmon ZOKOUE, 
 
Président de l’ABCA