Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Tahir Ali Nanaye:" je considère nul et de nul effet la décision de suspension"

Chers compatriotes , Chers amis et tous ceux nombreux qui se soucient de la situation au Tchad : Vous avez le droit de savoir …

 

Il y’a deux ans bientôt , Le Front des Républicains pour la Démocratie ( FRD ) dont j’étais le Président s’alliait à l’UFDD pour créer le FACT . M . MAHDI fut désigné pour diriger le Mouvement , tandis que Doc. Ousmane Mahamat Ali, mon plénipotentiaire, en devenait le Secrétaire général . Quatre mois plus tard , certains camarades dont HAKIMI et Hassan BOULMAYE quittent le navire et vont donner naissance au CCMSR.

 

              Il est évident que tout accord nécessite au moins deux parties à égal pouvoir et égales en droit . De même que ces dernières ont des devoirs envers le Mouvement .Pointer de doigt des pratiques qui ressemblent à des dérives autoritaires relèvent du devoir , me semble t’il.

              Incapable de démentir les faits accablants que j’ai révélés ( voire ma 1 ère note ) , MAHDI tente de me faire taire .Hélas , la procédure choisie n’est pas la bonne . Responsable des Relations Extérieures , seul le Bureau est habilité à me juger ( avertissement , Blâme ou Exclusion ) . Or , le FACT n’est pas un mouvement issu d’un congrès . Par conséquent , il n’existe ni STATUTS , ni Règlement intérieur.Aussi , est’il indigne de citer des Articles imaginaires.

              Il s’ agit encore d’une manœuvre , car je suis surtout chargé des Relations extérieures du FACT , Fonction qui relève juridiquement d’un organe supérieur.

               Guidé par la réussite de notre combat contre la Dictature , nous ne pouvons réussir que si l’on se respecte et demeurions justes . Dans ce cas , intimidations , arrestations arbitraires et discriminations ne doivent plus exister .

               Le retour rapide de nos camarades continuerait le meilleur démenti . Persuadé que les camarades , sur le terrain apprécieront , je considère cette décision comme un chiffon NUL et de NUL EFFET ……

 

M. MAHAMAT TAHER Ali

Chargé des Relations extérieures / FACT

Commenter cet article