Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Lancement prochain de la 2èmeédition du prix littéraire « Les enfants de Toumaï »
Lancement prochain de la 2èmeédition du prix littéraire « Les enfants de Toumaï »
Lancement prochain de la 2èmeédition du prix littéraire « Les enfants de Toumaï »

Après l’incontestable réussite de la 1ère édition du concours de nouvelles littéraires « Les Enfants de Toumaï », une deuxième édition va bientôt être lancée par l’écrivain Thomas Dietrich et l’Association des écrivains et auteurs tchadiens (ASEAT).

 

Une conférence de presse sera organisée dans les prochains jours par l’ASEAT et son secrétaire général, Sosthène Mbernodji, pour détailler les modalités de participation au concours. Le jury du prix, composé d’éminentes personnalités tchadiennes, sera dévoilé à cette occasion.

 

D’ores et déjà, pourront concourir toute personne (tchadienne ou non) résidant au Tchad, sans limite d’âge. Les œuvres des Tchadiennes et Tchadiens résidant à l’étranger seront également acceptées. Le texte de la nouvelle devra faire entre 20 000 et 100 000 signes, espaces compris. Le sujet sera libre. Le dépôt des textes pourra se faire en version papier ou électronique (à l’adresse mail suivante : prixenfantsdetoumai@gmail.Com), avant début novembre 2018. Le jury sera réunira ensuite pour départager les meilleurs textes. Les prix seront décernés en décembre de cette année, en clôture de la 5èmeédition du festival « Le souffle de l’Harmattan » qui se déroulera à Ndjamena. Les auteurs des 3 meilleures nouvelles recevront comme récompenses la somme de 500 000, 300 000 et 150 000 Francs CFA (environ 765, 460 et 230 euros). Ces 3 nouvelles, ainsi que d’autres particulièrement méritantes, seront publiées comme pour la 1èreédition dans un recueil collectif.

Pour la 1èreédition dont les prix avaient été décernés en décembre 2016, plus d’une centaine de textes avaient concourus. Le recueil regroupant les meilleurs textes de cette édition inaugurale avait ensuite été imprimé à 500 exemplaires aux Editions Toumaï et distribué dans les lycées de Gassi, Zenith et Etoile Polaire à Ndjamena. Ils sont en ce moment même étudiés par des lycéens de Terminale, et des ateliers d’écriture seront organisés dans ces lycées dès que la grève sera terminée. 

 

Le prix « Les enfants de Toumaï » est destiné à mettre en valeur la littérature tchadienne et ses talents. Le prix est parrainé et entièrement financé par l’écrivain Thomas Dietrich. Il porte d’ailleurs le nom du second roman de ce dernier, publié aux Editions Albin Michel. Thomas Dietrich est par ailleurs le président d’honneur de l’Association des Ecrivains et auteurs tchadiens. 

 

La rédaction de Makaila.fr