Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Signature d’un accord de compromission au Tchad :  les centrales syndicales trahissent le peuple
Signature d’un accord de compromission au Tchad :  les centrales syndicales trahissent le peuple
Signature d’un accord de compromission au Tchad :  les centrales syndicales trahissent le peuple

Ce mercredi 14 mars 2018, les leaders syndicaux ont conclu un accord avec le dictateur Idriss Deby.

Contre quelques mallettes d’argents et des postes à responsabilités, certains leaders syndicaux se sont compromis notamment ceux du Syndicat des enseignants du supérieur ont été nommés à des fonctions élevées par décret présidentiel.

Les syndicats se sont couchés devant Idriss Deby. Ils ont oublié totalement et ignoré royalement le drame et  la souffrance du peuple tchadien. Les principaux responsables syndicaux ont renoncé à réclamer l’arrêt des abattements des fonctionnaires, l’abrogation de la hausse de l’impôt sur le revenu, toutes ces mesures antisociales qui font que le fonctionnaire tchadien n’arrive plus à trouver son pain quotidien.

 

Barka Michel et Younous Mahadjir, sur qui repose l’espoir de tout un peuple, sont directement indexés en premier lieu. Ils  doivent prendre la mesure de leur forfaiture. Le peuple, qui continuera à souffrir sous le joug d’un régime infâme, n’oubliera pas ces pseudo-leaders qui l’a trahi.

 Nous appelons la communauté internationale à ne plus accorder aucun crédit à ces margoulins, qui ont fait passer leur propre intérêt avant celui du peuple tchadien.

 

Correspondance de ndjamena pour Makaila.fr