Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

 Nomination par favoritisme au Tchad : Abdoulaye Sabre FADOUL nomme Souleymane Sabre FADOUL

Selon nos informations, le ministre du budget et des finances, Abdoulaye Sabre FADOUL, a procédé à de nombreuses nominations à des postes à responsabilités au sein de son Ministère. Il a signé des arrêtés non encore rendus publics, nommant par favoritisme des gens venus d’ailleurs sans qualification professionnelle. C’est le cas de son propre frère, Souleymane Sabre FADOUL.

 

Le problème est que les personnes nommées ne relèvent pas pour la plupart du domaine des finances. Parmi elles,figure son propre frère Souleymane Sabre FADOUL, sorti ex-nihilo pour être nommé dans un Ministère qui requiert des compétences et un parcours dans la vie professionnelle.

 

Par ailleurs, le même Abdoulaye Sabre a relevé de leurs postes plusieurs fonctionnaires du Ministère du Budget et des Finances, ceux qui sont jugés grévistes et récalcitrants.

Dans le collimateur du ministre, Mahamat Nour Ahmed Ibedou, cadre valeureux et compétent du département des finances, acteur important de la société civile, paie aussi un lourd tribut de son engagement pour la justice sociale. Il est aussi victime de l’acharnement de ce ministre arrogant et prétentieux.

 

Où ira le Tchad dans ces conditions où la promotion à des postes à responsabilités techniques obéissent à des critères non objectifs ?

 

On est où là ?

Makaila.fr