Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

L'arrestation de Didah Alain Chakal inquiète Tournons LaPage en France. Sa libération réclamée immédiatement

Tchad : Il faut immédiatement libéré un défenseur des droits humains arbitrairement arrêté

Les autorités tchadiennes doivent immédiatement libérer sans condition un activiste arbitrairement arrêté depuis lundi, ont déclaré aujourd’hui la Campagne Tournons la Page et Amnesty International.

Alain Didah Chaka, porte-parole du mouvement citoyen Iyina et membre de « Tournons la page », a été arrêté le 19 février très tôt le matin à à N'Djamena, la capitale. . D’après la police, il aurait été aperçu en possession d'une bouteille contenant du kérosène prêt à brûler un pneu 
« Le motif d'arrestation évoqué par le porte –parole de la police pour justifier cette arrestation arbitraire est tout simplement absurde et insuffisant. C’est un autre prétexte pour étouffer une voix dissidente et décourager tous ceux qui oseraient initier ou prendre part à des actions de contestations, » a déclaré Balkissa Idé Siddo, chercheur sur l’Afrique Centrale à Amnesty International

« Alain Didah Chaka doit être libéré immédiatement et sans condition. En attendant sa libération, il doit avoir accès à sa famille et à son avocat et ne doit être soumis à aucune violence physique ou psychologique dans les locaux où il est en détention.»

L’activiste des droits humains n’a été autorisé à avoir accès à son avocat et sa famille que le lendemain de sa détention au commissariat central de N’Djamena. Son avocat a dû insister pour le voir. Il aurait par ailleurs été maltraite et torture par des policiers durant les deux premiers jours de sa détention.

Cette arrestation intervient à la suite d’une série de manifestations pacifiques organisées depuis le début d'année par les partis d’opposition et la société civile dont le mouvement Iyina, pour dénoncer la drastique cure d'austérité mise en place par le gouvernement pour répondre à la crise économique. Ces manifestations pacifiques ont été violement réprimées par les forces de sécurité. Dix partis d’opposition ont d’ailleurs été suspendus pour deux mois pour avoir pris part à une marche pacifique le 6 février dernier.

« L’arrestation et la détention de Alain montre jusqu’où les autorités tchadiennes peuvent aller dans la répression systématique des mouvements citoyens actifs sur le terrain. La communauté internationale, qui soutient militairement et économique le Tchad, n doit plus se taire à propos de la violation systématique des droits humains», a déclaré Laurent Duarte, coordinateur de la campagne Tournons la page.

Contacts Presse :

Laurent DUARTE, 
Coordinateur de la campagne Tournons la page
Tél : +336 38 83 13 31
Mail : afrique.democratie@secours-catholique .org