Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Impopulaire au Tchad, Idriss Deby s’éclipse de plus en plus des sommets régionaux et internationaux

Habitué des sommets régionaux et internationaux, le président tchadien disparait progressivement de ces rencontres où sont débattues des diverses questions agitent la planète notamment : la migration, le terrorisme, le poids des dettes.

Depuis son retour de Paris où il a séjourné pour des raisons privées notamment de santé, l’homme qui tient le Tchad d’une main de fer, a été absent au sommet de Davos où ses paires ont pris part. Il a de nouveau brillé par son absence à Adis-Abeba au 30ème sommet de l’Union africaine, dominé principalement par la question du terrorisme et de l’immigration qui ont retenu l’attention des participants.

A Ndjamena, certains observateurs disent que le chef de l’Etat Idriss Deby ne se porte pas bien, il est fragilisé par sa santé et le mouvement social auquel son régime est confronté depuis plusieurs mois et dont il a du mal à trouver des réponses aux attentes des populations en colère de plus en plus dans la rue de la capitale pour exprimer leur indignation devant les mesures d’austérité qu’il leur impose.

D’aucuns s’interrogent sur les absences répétées du dirigeant tchadien :« Pourquoi Monsieur le Sultan, Président DEBY n’a pas assisté à la réunion de ses paires à Adis-Abeba quand on parle de mal gouvernance.

La réponse : « «c’est parce que notre Sultan Président, Monsieur DEBY est dans toutes les sauces de corruptions, à commencer par l’affaire pendante de GADIO, les pétroliers de GLENCORE, etc.

Au mieux d’aller assister, notre Sultan Président a brillé par son absence comme il se reprochait et cachait bien son règne de 27 ans, le pays est par terre.

Toutes les entreprises étatiques ont été privatisés sous DEBY et Consorts, à commencer par la SENER, la SOGECT, la Carte Crise, le Grand Travaux Présidentiel pour ne citer que ceux- la.

Si le Tchad est devenu un Etat de Merde et Voyoux, c’est à cause de comportement et de la mal Gouvernance de notre Sultan, Président d’AmDjerass.

Makaila.fr