Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

e
L'association Poitiers-Moundou a co-organisé une première fête du livre dans la ville jumelle du Tchad. Plus de 4.500 livres vont être distribués aux écoliers de Moundou.
La comédienne Mahé Frot entourée des membres de la troupe Trotheced.
La comédienne Mahé Frot entourée des membres de la troupe Trotheced.
(Photo: Poitiers-Moundou)

 

L'association Poitiers-Moundou qui anime depuis 28 ans le jumelage entre les deux villes avec la structure partenaire locale Les Amis de Moundou, a co-organisé la première édition de fête du livre qui a eu lieu dans la cité tchadienne du 23 au 25 novembre. 
Aux côtés d'Isabelle Lecamus, déléguée générale d'Adiflor (Association pour la diffusion internationale francophone de livres), la présidente de Poitiers-Moundou Pascaline, Gouadain, participait à cette première: « On a eu droit à une superbe cérémonie d'ouverture, en présence des autorités tchadiennes (gouverneur, préfet) et de l'ambassadeur de France au Tchad et avec un programme mêlant musiques et danses traditionnelles, saynètes théâtrales... », rapporte Pascaline Gouadain, fière de l'intérêt exprimé par le gouverneur et l'ambassadeur « qui se sont longuement attardés au stand de la ville de Poitiers ». 
Grâce à un budget de 26.100€ au total (financés par la Ville de Poitiers, la Région Nouvelle-Aquitaine, la fondation Air France, l'ambassade de France et Adiflor), plus de 4.500 livres sont actuellement en cours de distribution: « Principalement des livres destinés à la lecture loisirs dans les écoles maternelles et élémentaires, qu'on a cherché à privilégier tout comme d'ailleurs les ouvrages issus de maisons d'édition africaines », précise Pascaline Gouadain, rappelant que la vocation de cette première fête du livre était d'abord de donner envie aux jeunes « d'aller vers l'objet livre », meilleur moyen de « favoriser l'apprentissage par la lecture. »

Atelier littéraire

D'autres événements ont eu lieu dans le cadre de cette fête du livre, dont un concours de dictée pour des élèves de CM2, 3 et terminale, un concours de rédaction, un atelier littéraire ou encore la présentation d'une liseuse d'Adiflor qui sera utilisée par une école élémentaire.

Théâtre, électricité, santé

« Parallèlement, avec l'association Poitiers-Moundou, la comédienne poitevine Mahé Frot a mené du 12 au 30 novembre, une formation auprès de 12 de la troupe Trotheced de Moundou, ajoute Pascaline Gouadain. Et par ailleurs, grâce à leur comité d'établissement, 11 électriciens de Poitiers sont partis à Moundou du 19 au 30 novembre pour sensibiliser aux risques électriques et aux gestes de premiers secours dans des lycées techniques. Enfin, dans le cadre du partenariat entre le CHU de Poitiers et l'hôpital régional de Moundou, deux professionnels de santé poitevins étaient à Moundou du 26 novembre au 5 décembre. » Autant de déclinaisons d'un jumelage franco-tchadien particulièrement dynamique.