Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

CTDDH, AFDCPT, MCPL, AJDLCAT, AJNDRPET, OPDH

66267981, 66294085, 66377105, 66 72 77 94, 66222325, 66205404

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE N°004 / COSC /2017

Le collectif des organisations de la société civile (COSC) réitère  sa position prise en date, du 29 Juillet 2017 à travers la lettre ouverte adressée au Président de la République relative à l’organisation du forum sur les reformes institutionnelles.

 

Les organisations signataires de ce communiqué de presse estiment que l’organisation de ce forum institutionnel en cette période de crise aigue que traverse le pays est inopportune ; le budget alloué à l’organisation de ce forum est insultant pour le peuple tchadien qui vit une misère sans précédant. Le COSC  n’entend pas apporter sa caution à ce folklore destiné ni plus, ni moins qu’à permettre à Idriss Déby de pérenniser son pouvoir pour les quatorze (14) années à venir après 2021; sans compter l’éventualité d’un bonus octroyé à un des membres de la famille en vue d’instaurer un régime dynastique. 

 

Le COSC pense que la crise multiforme actuelle ne peut être jugulée que par un dialogue inclusif, avec la participation de toutes les forces vives de la nation y compris les tchadiens de la diaspora et ceux de l’opposition-armée dans un cadre neutre.

 

Le COSC interpelle donc le Chef de l’Etat à prendre la mesure de la gravité de la situation actuelle et à opter pour une  décision conforme aux intérêts de la nation.

 

                                                                  Fait à N’Djaména, le 22 Décembre 2017

Forum pour la réforme institutionnelle jugée inopportune par les OSC au Tchad