Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Tchad: Nassour Ouaïdou à la tête de l'IGE pour traquer les défourneurs des deniers publics, le cas de l'EX-TPG

LE VOLEUR DE LA REPUBLIQUE « L’EX TPG » AZENE BOURMA

 

L’opportuniste voleur de la République l’EX TPG a mis dépouillé les caisses de l’Etat pour s’offrir des immeubles au Canada et déposer dans des milliards de nos FCFA dans les Paradis fiscaux, au Gabon et Cameroun dans le Cabinet CAC.

L’EX TPG AZENE BOURMA, a vidé les caisses du Trésor Public en construisant un Palais Présidentiel qui a couté la bagatelle somme de 3 milliards FCFA visible clôturé par une tôle qui hésite à sortir jusqu’à présent. Ce petit voyou ingrat fabriqué de toute pièce a vu arrivé de nulle part sans référence ni expérience, AZENE BOURMA a trahi le Président de la République qui lui a confié les caisses de l’Etat.

Nous espérons qu’avec l’arrivée de NASSOUR WAIDOU comme IGE, le rapport de l’EX TPG AZENE BOURMA sur les 70 villas payées à 140 milliards de FCFA sera déposé et publié pour qu’il rende compte pour haute trahison, détournement des fonds publics, abus de confiance du Chef de l’Etat parce que c’est un faux marché illégal, et conflit d’intérêt parce qu’il était TPG et se fait payé 2 fois pour le même marché.

Dans le cadre de ce marché, l’EX TPG AZENE BOURMA est parti calomnier auprès du Chef de l’ETAT pour faire partir le banquier Alain Romain de ECOBANK.

L’EX TPG AZENE BOURMA a fait trop mal à notre pays et aux cadres Tchadiens qui ne roulent pas pour lui.

Tous ces marchés attribués sont illégaux et non jamais suivis le processus legal du code de marché public, car il fait signer et falsifier la signature du Chef de l’Etat jusqu’à ce qu’il soit rattrapé sur le marché des ambulances qu’il se fait payé d’avance sans réceptionner ledit marché à 70 milliards FCFA. Comment peut on parler de la bonne gouvernance si ce petit voyou n’est pas été jugé et ses biens rapatriés au TCHAD pour le compte du Trésor Public ?

 AFFAIRE A SUIVRE