Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Tchad: l'ancien DG de l'ANS aux arrêts?

L’intouchable et le tout puissant ex DG de l’ANS, Ismat Issaka a été touché et écrouer. Présentement, il cogite sur son sort et son devenir dans les targettes de la maison d’arrêt d’Abeché et ce, depuis plus d’une semaine.


Les raisons réelles de sa détention restent méconnues du grand public mais aussi du citoyen lambda. Cependant, selon des sources avérées, il serait arrêté pour enlèvement, torture et assassinat de l’un ses goumiers.
En effet, il ne serait pas superflu de rappeler en passant que Ismat Issaka est le Chef de Canton de "Maraoné", une circonscription située dans le Département de "Dar Tama" au Nord Est du Tchad. Selon les textes en vigueurs en République du Tchad, le Chef de Canton a droit à un (01) Secrétaire et dix (10) Goumiers à l’époque. Ainsi, usant de ses prérogatives de Chef de Canton, le Grl Ismat Issaka a intimé l’ordre à ses gardes rapprochés de frapper l’un de ses goumiers et ce, pour des raisons qu’ont ignorent. Ainsi dit, ainsi fait ; ce pauvre goumier sans défense fut passé au tabac et torturer par les gardes rapprochés du Grl Ismat jusqu’à ce que mort s’en suive. Mais le comble, tenez-vous bien, en est que la dépouille du malheureux défunt goumier n’a pas été remis à sa famille pour les funérailles mais, fut plutôt cachée par Ismat dans un lieu tenu secret. 
Informées de la situation, les hautes autorités s’en saisissent du dossier et un mandat d’arrêt fut lancé contre l’ex DG de l’ANS, Ismat Issaka pour enlèvement, torture et crime. Aussitôt, l’intouchable fut arrêté et conduit à la SNRG où il a passé deux (02) pour des investigations et ensuite transféré à la maison d’arrêt de N’Djamena puis actuellement à la maison d’arrêt d’Abeché où il répondra de ses actes. Pourtant, selon Ismat le dossier était au départ classé sur instruction de Deby. Mais grande est sa surprise de revoir ressurgir ce dossier à son arrestation.
Sur ce, l’ex DG de l’ANS se dit être lâché par "Alberto", car selon lui, il aurait supposé que c’est suite à l’affaire de nationalité française de la première dame Hinda Deby Itno mis en exergue, qu’il endosse toutes ses charges et pénalités. Pourtant dit-il, qu’il a rendu un digne et loyal service donc, c’est insensé et indigne que le président de la République Deby, le remercie ainsi ! Pourtant dit-il que Deby le louait et le considérait comme son propre fils mais hélas, il vient de le lâché à cause de sa femme Hinda, la vipère.
Ce qui est marrant, Ismat accuse le Grl Mahamat Ismaïl Chaïbo, Tahir Erda et Djiddi Saleh son prédécesseur d’en être les investigateurs et la source de tous leurs différends avec Deby. Pourtant, il est sans ignorer que Deby soutient toujours Mahamat Ismail Chaibo.
Source: confidentielle