Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Mahamat Saleh Annadif, serait -il le pont qui servira à sortir Deby des griffes des Américains ? 
Pourquoi tout cet acharnement de Mr Trump et son gouvernement contre l' allié Idriss Deby dans la lutte contre le terrorisme au sahel ?  Y-a-t-il de si spécial qui met en mal tant les relations entre les deux hommes et leurs gouvernements ? 
Autant des questions. Mais, nous retenons, pour notre part, les deux sans toutefois en donner des réponses précises. Puisqu'il au Tchad, toutes les vérités se trouvent ailleurs avec ceux à qui ont fait confiance. Et, dès lors, à notre niveau , nous ne disons qu'il y a sûrement anguilles sous roche. Toutefois, allons-y donc pour situer les responsabilités ?  Le Qatar en premier. 
 
Les plus pessimistes d'entre nous diront que non . Deby a trop duré au pouvoir et que désormais les occidentaux ne veulent de lui, c'est pourquoi donc ils lui injectent  à dose utile les sanctions lui permettant en effet de laisser ,sans trop de gêne, le pouvoir . Motus.
 
Et ,les optimistes ,pour leur part, diraient que le problème du Tchad est avec l'Amérique et non avec le Qatar. Ainsi, ce problème existe depuis que le Tchad a commencé son bras de fer avec la société Exxon Mobil qui, autrefois dirigée par l'actuel chef du département des affaires étrangères, le sulfureux, mister Rex . Mais, tout de même, pour y remédier, il faut voir du côté de la moribonde diplomatie tchadienne. 
 
En évidence, il faut reconnaître tout de même que la diplomatie est malade. Malade de sa propre maladie. Malade de ses hommes qui la dirigent. Cette maladie qui la ronge s'appelle Moussa Faki Mahamat. Car, C'est par Moussa Faki que le l'ex ministre sénégalais Godio a passé pour corrompre le président IDI et aussi c'est par ce même Faki ,lorsque Rex a refusé de donner les pots-de-vin ,que le problème a appris de l'ampleur avec ExxonMobil. 
Durant tout son séjour au MAE, Faki n'a fait que soigner son image, comme une jeune fille, pour se hisser  à la tête de l'UA, à coup de dollars bien sûr, pendant que les Tchadiens meurent de faim. 
 
Pour autant, une semaine après avoir couper ses relations diplomatiques avec le Qatar et trois jours après la tournée de l'Emir dudit Émirat en France et en Amérique, le président américain, Trump a donné à ce pays dont il ne connaît le nom que sur la carte géographique ,un bon fessée: Décret anti migration où le Tchad, selon lui, collabore avec les différents groupes terroristes. Pied gauche sans le plat PND. 
 
Cependant, nous sommes tous d'accord que désormais aucun investisseur étranger ne peut venir injecter son dû dans un pays où pullulent Algaida, Daech, Aqmi, Boko Haram ..Mais cela ne peut  en aucun cas nous restreindre à attendre du ciel pour que le Qatar lève son embargo du peuple tchadien. 
 
Non, le Qatar a par avant soutenu le Tchad pendant son moment le plus difficile (2003).C'est le Qatar  là qui a payé finalement au Tchad ses arriérés de l'OUA lorsque celui-ci fut interdit de ne plus participer à toutes les assises tant qu'il n'a pas respecté ses engagements Et,.. Et, alors,la question ?  Est ce que tout ce soutien du Qatar au Tchad est il un fait du hasard ?  La réponse : non. c'était grâce à l'effort d'un homme que le pays a laissé bien loin de ses décisions et s'est retrouvé dans les mains des autres pays pour en profiter de ses expériences :Mahamat Saleh Annadif. 
 
Ce diplomate hors pair qui connaît bien le Qatar et aussi le Qatar le bien  ne saurait le seul capable à faire sortir Deby de là où les Faki l'ont mis. Pour cela, il doit s'excuser mille fois auprès de cette imminente personnalité et la faire rapatrier pour coordonner non pas seulement la seule diplomatie mais aussi et surtout tout l'appareil étatique, resté en observateur face à la menace qui pèse sur les épaules . Sinon,! 
 
À. À

Correspondant de makaila.fr