Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Le fléau de l’insécurité frappe lourdement Bangui, la capitale

COMMUNIQUÉ No.0002/2017/BP/SÉLÉKA/RCA

Le fléau de l’insécurité frappe lourdement Bangui, la capitale

Le peuple centrafricain victime meurtrie par des tueurs à gage qui ont reçu leurs permis de tuer des ennemis de notre peuple et de notre pays,  vient d’assister impuissant, encore une fois, à un massacre sans nom des citoyens paisibles sans armes qui, non seulement vaquaient à leurs activités de survie mais surtout étaient venus assister à la promotion du vivre ensemble (coexistence) pacifique dans notre pays, la République Centrafricaine (RCA).

Le samedi, 11 novembre 2017, aux environs de 19h, heure de Bangui, le fléau de l’insécurité s’est encore  manifesté telles les métastases d’une cellule cancéreuse pour déstabiliser davantage le pays. Ces évènements douloureux ont eu lieu à Miskine causant 29 morts et 24 blessés dont 11 graves dans ce quartier de Bangui réputé depuis longtemps pour sa tranquillité mais victimes des atrocités et attaques armées répétitives.

La population désemparée et abandonnée par le gouvernement en place de Touadera ne sait pas à quel saint se vouer. Aussi lance-t-elle un appel solennel pour l’avènement de la sécurité voulue par tous en République Centrafricaine.  

Cependant, ce gouvernement national (Faustin-Archange TOUADERA et de son Premier Ministre Simplice SARANDJI), étant dans le dilettantisme et l’irrésolution, résigne non seulement de protéger la population et ses propriétés mais aussi de diligenter une enquête publique sur des massacres atroces qui se propagent sur toute l’étendue du territoire national en RCA.

Par conséquent, il y a lieu de bâtir une plateforme alternative rassemblant tous les citoyens centrafricains engagés voire même mobilisés pour l’instauration de la tranquillité et de la Paix dans notre pays, la République Centrafricaine. La coalition SÉLÉKA se joindra à toutes les forces vives de la nation pour l’avènement d’une telle plateforme de salut national.

Fait à Boda (RCA), le 22 novembre 2017

M. Alassane Ngoundé 

La Coordination Politique Générale

Bureau Politique – SÉLÉKA

Email : Victoir16@hotmail.com