Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

L’esclavage des migrants en Libye, qui est responsable ?

L’esclavage des migrants en Libye, qui est responsable ?

 

 

Sur le chemin de la trahison, il faut traverser le fleuve de la honte. Si toute fois celui-ci est traversé  on est responsable de sa traitrise et par conséquent on a honte. C’est ce qui est arrivé à mon humble avis à nos soit dirigeants africains dans l’affaire des migrants réduits en esclave en Libye. Ils sont incapables de développer ou de mettre en place des politiques de développement pour retenir leurs fils et filles sur le sol africain, alors que nos pays respectifs regorgent de ressources naturelles capables de soutenir de bons emplois. Du matin au soir, ils (les présidents africains) n’ont qu’une préoccupation, concevoir des stratégies pour sauver leur fauteuil présidentiel et/ou s’éterniser au pouvoir.  

Ce drame de nos frères et sœurs africains à la recherche de l’eldorado, pris dans l’étau libyen et soumis à l’esclavage n’est pas quelque chose de gratuite. Ce drame trouve son fondement dans l’incapacité des présidents africains qui sont de gros bébés de l’occident, depuis la révélation de cette atrocité, cette ignominie, cette pratique moyenâgeuse par la CNN, on les entend tout simplement condamnés. Seul le Président rwandais PAUL KAGAME est monté au créneau pour prendre l’initiative d’accueillir les enfants d’Afrique en désarroi, alors que le Rwanda est un pays qui vient de sortir d’un génocide qui date des années 90.

Ils doivent tous démissionner ces présidents, au tant pour moi, ces gouverneurs de nos Etats africains. Ils n’osent même pas demander à ce que certains chefs d’Etats occidentaux qui sont tout de même responsables au même titre qu’eux à 90% de cette situation pour avoir fomenter l’assassinat du colonel KADAFI et décréter la Libye un Etat sans mécanisme de gouvernance capable de faire régner le minimum d’ordre. Nous avons vu un président européen avant d’aller en guerre contre KADAFI, lui déroulait sa tente dans les jardins de l’Elysée pour bénéficier de l’argent du pétrole afin de financer sa campagne électorale. Pour l’anéantir, ils ont trouvé comme alibi l’étiquette de dictateur, mais quel paradoxe, un dictateur qui dans son pays de son vivant l’électricité à usage domestique coutait zéro euro pour la population tout comme l’eau et l’essence à la pompe.

Il faut éviter cependant de mettre tous les occidentaux dans le même sac que leurs dirigeants. Certains ont un sens de l’humanité plus élevé et ne se laissent pas aller à des atrocités comme leurs dirigeants et savent que certaines appellations du type BLACK, BLANC et BEUR ne sont que des inventions pour nous diviser d’avantage et faire passer leurs politiques démoniaques.

 

LE PAYSAN NOIR