Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Tchad-Niger-Libye: Rfi annonce l'arrestation de plusieurs responsables politiques du CCSMR
Selon plusieurs sources concordantes, Mahamat Hassan Boulmaye, le sécretaire général du CCSMR, (( Conseil du Commandement militaire pour le salut de la république ))
le plus important mouvement rebelle  qui s'oppose au régime tchadien d'Idriss Deby a été arrêté avec d'autres rebels alors qu'ils se trouvaient aux environs d'Agadez au Niger. Ces rebels devraient être bientôt extradés au Tchad... Houda iBRAHIM
 
Longtemps basé dans le sud-libyen, le CCSMR a dû se rédéployer suite à l'arrivée dans cette zone, l'été dernier, des forces du général Khalifa Haftar,  et s'est replié vers la bande d'Ouzou, au nord du Tchad, près de la frontière libyenne. 
 
Mais c'est près d'Agadez, au nord du niger, que Mahamat Hassan Boulmaye et son porte-parole ((Ahmat yacoub Adam)) ont été arretés, affirment des sources tchadienne et nigérienne, sans préciser la date de cette interpellation.
 
"Les rebelles capturés au Niger seront livrés au Tchad dans les jours à venir" précise la source tchadienne "Nous sommes en train de constituer un dossier" ajoute-t-elle. 
 
Un accord de coordination judiciaire existe entre Niamey et N'djamena, dont la coopération s'est encore renforcée ces dernières années notamment dans le domaine de la lutte antiterroriste au Sahel.
 
Que reproche exactement le Tchad à Hassan Boulmaye ? "beaucoup de choses" affirme notre source, sans plus de précision.
 
Par le passé, Ndjamena, qui refuse de parler de rebellion, a accusé le mouvement de recevoir l'argent du Qatar et de se livrer à des traffics en tous genres. Mais en aôut dernier, le CCSMR avait revendiqué un attentat qui avait couté la vie à plus de 12 soldats tchadiens.
 
Source: Rfi