Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

La chamelle Mahamid et le tombeau du Bideyat.

" Depuis Mardi le 17 octobre, une bataille d'une grande envergure entre les Djandjawid et les populations tchadiennes a eu lieu, on déplore 25 morts du coté tchadien... " annonce pour sa part le site en ligne Tchadactuel sans en donner les vraies causes ou les simples raisons ayant données la mort à ses soi-disant ou pseudo "populations Tchadiens" ,d'un côté.

 

Et, de l'autre, l'activiste Tchadien ,Abel Maina ,sur le même sujet, réplique aux supposés parents des "populations tchadiennes " massacrées en leur laissant sur son mur Fb ce qui suit "Vous avez depuis toujours critiqué les activistes en nous traitant de tous les noms d'oiseaux.
Aujourd'hui que le malheur frappe à vos portes, vous critiquez notre mutisme et notre silence face aux massacres de vos frères ". Mais là aussi, lui ne s'en soucie pas pour leur poser la petite question de savoir : Que sont partis vos frères chercher à l'intérieur du Soudan ? À moins lui aussi croit que leurs frères tant chantés sont des Soudanais. S'ils les sont, alors dans ce cas, il n'a pas le droit de se taire , ce n'est pas ?

Or, au vu de ce qui vient être relaté et relayé par la presse soudanaise et les réseaux sociaux tant soudanais que tchadiens que la bataille entre les Arabes walad Zed et les Zakhawa s'est déroulée en plein coeur du Darfour. Et, le mobile ? Une affaire de vol.

Les Zakhawa que le rédacteur Beri du site (Tchadactuel) qualifie des populations tchadiennes sont tous les éléments de la DGSIE ( armée tchadienne) déployés à la frontière soudano-tchadienne dans le cadre de traquer les éventuels pseudo rebelles de Timan Erdimi.

Fortement équipé, un groupe de la PSI des "populations tchadiennes " a envahi un ferik des Arabes nomades dans un ouaddi appelé wadi Abou ardeb ,à une soixantaine de Km nord de la ville d'Algeinena, à l'ouest Darfour où il a pris une centaine des têtes de chameaux et les a conduit vers la frontière du Tchad.

Pendant cette incursion, la PSI a tué un homme . De sitôt Informés, les arabes les poursuivent et les rattrapent à une localité appelée Al hatana, 50 km à l'Est de la ville de Tiné. Après donc quelques échanges de tirs, les Zakhawa laissèrent sur le champ deux (02) de leurs et le cheptel volé mais les rescapés avec leurs blessés atteignent la frontière tard la nuit.

Connaissant bien la pratique de vendetta de l'armée Zakhawa, tous les W. zed se trouvant à côté se sont rassemblés et on mis leur guet apen avant d'en informer les autres Mahamid de la suite de l'incident.

chose prévue, chose vue. Tellement aveugles par la puissance de leurs armes, le Mardi ,tôt le matin, un détachement de la DGSIE avec sa tête deux généraux, fait irruption au wadi Abou ardeb où se trouvent les feriks des Mahamid et tue dans la foulée 2 femmes .

Mais, à sa grande surprise ,elle était prise en tenaille entre des feux: celle des cavaliers et celle des Toyota. Bilan : côté Mahamid, 8 martyrs et 15 blessés. Côté armée tchadienne ,pardon population tchadienne : 29 cadavres laissés sur le champ de bataille et plusieurs autres morts et des blessés se sont vus sur les Toyota ayant pris la poudre d'escampette vers le Tchad.

Cependant, nous faisons ce détail non seulement dans le dessin de dénoncer le vol de Zakhawa ou de condamner leur désir de tuer les paisibles nomades tchadiens et soudanais puisque cela ne date pas d'aujourd'hui ,mais dans celui d'éclairer vos lecteurs que les gens dont vous faites allusion et qui ont massacré les Arabes et par la suite ont été massacres à leur tour n'ont rien à avoir avec les populations tchadiennes moins encore avec les civils Zakhawa. Ces sont des bandits purs et durs . Des militaires Zakhawa. ces gens ne sont jamais et ne seront jamais satisfaits de ce qu'ils ont accumulé comme moyens durant les 27 ans de règne Deby. Et, malgré tout cet argent volé de la douanes, des Impôts, du BNF, Trésor... qui, en retour peut leur payer des Villas, Voitures, des femmes arabes brunes, des chemelles.. ils continuent par voler les chameaux et les petites chèvres des Arabes. Voyez comment, ils sont mesquins ?

En l'espèce, je pense que vous avez bien lu sur le mur Fb du Dr Chérif Djoko que sur liste des Zakhawa morts où il ya devant chaque nom quelques griffes écris entre parenthèses ( كوريارا) lisez :
koriyara. C'est la famille du président IDI et aussi celle de Timan Erdimi. Elle fait partie du groupe Bideyat. c'est pourquoi alors, pour camoufler leur honte, Tchadactuel écrit "côté tchadien " au point d'oublier qu'il n'y ait aucun tchadien qui vit, lui et son bétail, dans le territoire soudanais.

En plus, ces Zakhawa Bideyat du siite Tchadactuel, tellement qu'ils sont naïfs et ingrats, ils ont même oublier que la guerre du Darfour ayant emportée leurs frères Touer hors du Soudan a pour origine le vol des détails Mahamid et non la marginalisation du Darfour.

C'est à ces Arabes Mahamid là qu'ils ont eut à faire lorsqu'ils étaient aveuglés par l'argent du pétrole et non aux Djellaba du Khartoum.

Et si demain encore Idriss Deby Itno et ses parents se hasarderont davantage à annexer le Soudan, je suis sûr qu'ils auront à faire cette fois-ci non aux Mahamid mais à leur grande
surprise , ils vont justement croiser le fer avec un de leurs anciens alliés d'hier dans la guerre contre les Mahamid : Le chef de la Force d'Appui Rapide (الدعم السريع ( ، un certain Général
,appelé, Bichara Issa Djadallah qui a déjà ses tentacules depuis.

Alors, à vous marques ! Sinon.
(À suivre)

Abou Zargoyé Al mahmoudi
Al djenena.