Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Répression de l'affaire de l'ENA à Biltine : Moussa Mahamat Moussa, un proche du SGG, arrêté

À Biltine, comme je l'ai annoncé hier, la nouvelle n'est nullement surprenante    car l'équipe de notre guide éclairé Djido Sabre Fadoul n'est pas pour sa première forfaiture.

En laissant de côté aujourd'hui  les deux cas de Abdelnabi  et oumar  Ousmane , nous nous sommes revenus sur le cas Moussa, c'est parce ce qu'il fait  la Une de nos discussions ce matin.

La "t'as entendu la nouvelle de Moussa Mahamat Moussa ? " est  la deuxième phrase  après ça va ordinaire sur la bouche  du premier  visiteur.

 Passons !  vous savez chers lecteurs que  le vol ,comme  je l'ai annoncé  tantôt  ,est un fait  social  chez les amis  de Djido .

C’est  de là  que se sont sorties les villas construites à  Sabangali par Abdoulaye Sabre  Fadoul, alias Djido Elles ne sont jamais héritées de son défunt père Abbo Fadoul(paix à son âme)  ni ne sont le

 fruit d'un long parcours professionnel car  elles viennent directement de l'argent volé au contribuable tchadien.

 Si en l'espèce, à Ndjamena, si le président IDI appliquait sa décision de mettre en application le "délit de présence " . c'est à dire, le fameux "d'où tu as trouvé ça ", alors vous verrez que le

 premier à être admis au bagne de Korotoro serait sans doute Djido.

 Alors qu'à Biltine, il serait  secondé dans les jours à venir par un certain  Yacoub  Mahamat  Issaka  si une fois la commission  inter-ministerielle sur l'audit des projets mettrait les pieds à Biltine . il serait certainement le premier à être pris par ses filets quand bien même  il est l'œil et oreilles de Djido sur place.

 Ce Yacoub, chef de canton, d'ailleurs chose incompatible avec sa  fonction de chef de projet, pilote depuis une vingtaine d'années le projet Suisswaid, lequel, projet devenu par la suite une ONG familiale dénommée Atawoune .

 Cette ONG Atawoune a servi uniquement et sert aujourd'hui à alimenter et nourrir personnellement Yacoub et sa famille au détriment  de la  population cible .

 Beaucoup comme moi n'arrivent aujourd'hui à savoir si c'est une ONG  financée par l'extérieur ou elle est  financée sur fonds propres ?

 Nous posons cette question c'est par ce qu'elle n'intervient uniquement qu'en zone  wiled  djama (Canton de Yacoub) et ne recrute que ses frères. Sauf peut-être avec l'arrivée de l'IGE nous serons départagés, sûrement.

 Par ailleurs, c'est pour annoncer en outre que finalement  ici à  Biltine la joie est si immense dans l'autre camp, celui de son excellence Mahamat  Délio Tangal, le sage gouverneur  de Wadi Fira.

 Pour ce camp , le temps a alors donné  raison  au gouverneur lorsqu'il  laissait  dire que le camp djido est composé des bandits soucieux de  l'argent facile  et ce qui les intéresse au fond est le fait de placer

 les leurs à  la mairie, au département, à l'hôpital.. Pour amasser l'argent.  Chose que lui, gouverneur combat, farouchement.

 Eh ben !  Nous nous arrêtons pour le moment ici au marché pour sonder les uns et les autres sur l'avenir des voleurs de la République d'une part et de l'autr ,sur la vision du gouverneur pour un Biltine émergent.

 

 Al-adjab depuis Andourouk gharib à Vilaine.