Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Music In Africa, portail panafricain dédié à la musique

(www.musicinafrica.net) recherche des journalistes spécialisés en musique et des auteurs expérimentés au Tchad, au Niger et au Mali pour la rédaction d’articles sur la scène musicale dans les régions susmentionnées.

Cet appel est lancé dans le cadre d'un nouveau projet, intitulé Music In Africa Connects, que la Fondation Music In Africa met en œuvre en partenariat avec le Ministère fédéral allemand des Affaires Etrangères et la Fondation Siemens.

L'objectif principal de Music In Africa Connects est de soutenir le secteur musical dans sept pays affectés par des conflits, en favorisant l'échange de connaissances, la création d’opportunités et le renfort des capacités pour ceux qui opèrent dans ce secteur. Les autres pays cibles du projet sont le Nigéria (nord), le Soudan, le Soudan du Sud et la Somalie.

Les candidats retenus devront entreprendre un travail de recherche et rédiger un maximum de trois articles généraux variant entre 900 et 1 200 mots. Ces articles fourniront un aperçu factuel sur divers aspects de l'industrie musicale locale. Un guide détaillé sera fourni et les textes devront être conformes à ces lignes directrices.

Globalement, le projet abordera les grands thèmes suivants:
• Aperçu de l'état actuel des zones concernées (sur un plan musical)
• Examen en profondeur de l’impact des conflits sur le secteur musical
• Opportunités (le cas échéant) pour les professionnels de la musique dans les zones concernées
• Thèmes généraux tels que: les nouvelles tendances musicales, l'enregistrement, les redevances, l'éducation musicale et la musique live
• La musique comme facteur de cohésion sociale et politique
• Initiatives, succès et efforts pour relancer ou maintenir l’industrie musicale

Les candidats doivent avoir une bonne maîtrise de ces sujets, et avoir idéalement déjà écrit sur des sujets similaires. Les candidats retenus recevront un sujet et devront soumettre une brève proposition sur la façon dont le traiter.

Critères de sélection

• 5 ans d’expérience minimum dans ce domaine
• Parfaite maîtrise de l’écrit en français
• Capacité à respecter les délais
• Excellente culture musicale
• Désir de contribuer à l'industrie musicale locale

Rémunération

Les auteurs seront rémunérés à un taux convenu une fois que le texte aura été soumis aux éditeurs pour validation, selon les spécifications fournies.

Contact

Tout candidat intéressé doit envoyer un CV à Thomas Ayissi à thomas@musicinafrica.net au plus tard le 31 juillet 2017.


Toute demande doit faire mention du pays souhaité en matière de recherche et inclure :
• Une courte lettre de motivation
• Au moins trois articles liés à la musique récemment écrits (liens Internet acceptés)           

Pour plus d'informations sur Music In Africa, visitez www.musicinafrica.net