Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Assises du journalisme de  Tours:  La parole aux journalistes

« Informer dans dix ans… le défi reste entier. Tant qu’il y aura des blocages de la part de certains régimes stricts en Afrique, la situation des médias n’évoluera pas. Aujourd‘hui encore la fibre optique, nécessaire pour recevoir Internet, est coupée par certains politiques. Ils redoutent que la population ait accès à des informations venues de l’étranger, susceptibles de critiquer et révéler des affaires concernant le gouvernement.

Est-ce que la situation s’améliorera à l’avenir pour l’indépendance des médias et un accès libre à l’information ? Je suis un peu sceptique. Surtout que les pressions internationales des ONG ou des pays occidentaux sont assez faibles. Ils ont de nombreux intérêts dans les pays africains. Donc s’ils apportent leur soutien à des journaux qui critiquent ou remettent en cause le pouvoir, ils risquent de mettre en péril leurs intérêts commerciaux ou diplomatiques. »

Propos recueillis par Mathilde Errard et Naïla Derroisné