Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Tchad: les invectives d'Idriss Deby irritent la Coalition ou Rien"

 

Tel : +235 66 29 78 78 / +235 99 29 78 78 

 

                                                              N’Djaména, 5 février 2017

 

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 08.

RETORQUE A LA RENCONTRE DU CHEF DE L’ETE ET QUELQUES JOURNALISTES LE 2 DE CE MOIS A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE  

 

La Coalition ‘’Justice ou Rien’’ très surprise des invectives du Président de la république à l’égard de la vraie  Société Civile tchadienne et des certaines radios privées traitées de « radio mille collines» !

Tout d’abord, la Coalition ‘’Justice ou Rien’’ déplore le précepte discriminatoire de la présidence de la république de trier chaque fois les journalistes à couvrir toutes les conférences de presse qu’organise monsieur Idriss Déby ITNO dans son palais.

Ceci étant, cette conférence de presse d’éloge et de bravoure personnelle est absurde de quintessence, car l’emphase commune des tchadiens n’est pas évoqué.

Que veut-on nous faire comprendre si l’on nous parle de la sortie de l’ex Président Hissein Habré par la petite porte, et refusé de nous définir sa propre sortie par la grande après 26 ans de règne ? aevitam aeternam au pouvoir !

Qui cultive véritablement la culture la de la haine en nommant les ses beau-fils, neveux et propres enfant à des grands postes de responsabilités  frustrant les autres tchadiens ?

Le fait qu’un chef d’état prenne les armes et aller au front contre  les enfants tchadiens ne saurait été un acte de grandeur, par contre, acceptation de l’alternance démocratique est plus honorifique !

En ce qui consterne l’élection de notre compatriote Moussa Faki Mahamat à la présidence de la commission de l’union africaine, bravo ! Réellement ça devrait fierté nationale, mais hélas.  Mais le lobby qui se pressent derrière cette élection qui laisse à désirer.

En en fin, la Coalition ‘’Justice ou Rien’’ rappelle aux autorités que quand on prône  le dialogue, on évite le langage hargneux !

 

                                                                  Le Porte-parole Adjoint

                                                                     Pando Eric Hervé