Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les autorités tchadiennes doivent s'investir pour assurer la sécurité des populations et garantir la paix civile à tous //

Archives

Publié par Mak

Crédit photo: eglisemongo.org

Crédit photo: eglisemongo.org

Deux élèves libérés à Mongo sur  pression de leurs camarades

Dénoncés par leur Professeur, Seid Kabire, pour activisme lors des dernières manifestations, deux élèves tchadiens ont été arbitrairement détenus à Mongo dans le Guéra. Ils viennent d’être libérés grâce à la presse.

Arrêtés puis jetés en prisons arbitrairement sur dénonciation de leur professeur, Seid Kabire, pour implication, deux élèves du Lycée de Mongo viennent d’être libérés.

Ces deux élèves étaient actifs le jour des villes mortes lancées par les organisations de la société civile. Ces deux élèves ont été dénoncés par Seid Kabire, leur professeur. Mécontents de leurs arrestations, les camarades de ces élèves emprisonnés illégalement, ont pris d’assaut le domicile du professeur.

Contraint par l’ampleur de la pression exercée par les élèves devant le domicile du Professeur Seid Kabire, le gouverneur a fini par libérer les deux élèves.

Makaila.fr