Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Que fait à Doha une délégation de l’ANS ?

L’information émane du Tchad. Une forte délégation de l’Agence Nationale pour la Sécurité (ANS), conduite par Djidi Salay, serait partie à Doha au Qatar depuis hier. A-t-on appris dans la capitale tchadienne de nos sources sur place.

Pourquoi Doha ?

Tout le monde sait que Timane Erdimi, chef rebelle de l’Union des Forces de Résistance (UFR), groupe armé qui a déposé les armes après la normalisation des relations entre Ndjaména et Khartoum, vit en exil à Doha depuis 2009.

A Ndjaména, Les rumeurs répandues font état de la volonté de rapprochement entre Idriss Deby et le chef rebelle tchadien qui a refusé toute voie des négociations avec le pouvoir tchadien.

Mais d’après une autre source à Dakar, un responsable politique tchadien proche de l’UFR, en exil en Egypte, aurait aussi rejoint à Doha depuis quelques jours. Si c’est le cas, la thèse de l’ouverture des négociations peut être accréditée.

Mais d’ores et déjà, le Mouvement Citoyen « IYINA », dit mobiliser la jeunesse tchadienne contre un pouvoir qui ne fait pas l’unanimité dans le pays.

Les jours à venir seront décisifs.

La rédaction du blog de makaila