Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Fin de régne au Tchad: la famille  Hinda Deby désavouée par sa communauté
Comme nous vivons les dernières semaines de vie du président Idriss Deby Itno, je prend la parole en tant que fils aîné d'une grande famille arabe du Batha.

Nous voulons dire qu'à la fin d'IDI, nous ne soutiendrons pas la famille Ahmat Acyl de la première dame, car nous refusons le tribalisme.

Les grandes familles Arabes du Batha soutiendront le meilleur tchadien pour devenir président, qu'il soit Daza, Bideyat, Peul ou Sara.

Nous choisirons le meilleur, peu importe qu'il soit du clan au pouvoir, de l'opposition ou d'une rébellion armée. Si un Ahmat Acyl prouve qu'il est le meilleur pour le Tchad, nous le soutiendrons, mais nous n'avons jamais rencontré un bon dans cette famille.

Nous refuserons les ingérences étrangères, qu'elles soient de France, du Soudan ou du Niger ( le président nigerien, presque dictatorial, Issoufou, essayent de plus en plus de se mêler des affaires internes de ses voisins).

A la mort d'Idriss Déby Itno, il y a 99,99% de chance qu'il y ai une guerre civile au Tchad car tous les requins veulent récupérer le gateau pour eux et leurs proches. Nous, nous ne sommes pas comme ça. Certains vont dire qu'ils sont les meilleurs pour protéger de Boko Haram du Nigeria et de Daesh de Libye. Tous sont des menteurs. D'autres vont aller prendre des mercenaires au Darfour et en Centrafrique. Eux sont des traîtres à la patrie.

Nous ne choisirons pas ceux-ci, nous choisirons que le meilleur homme ou la meilleure femme.

Cette future guerre est inévitable, donc nous prions pour qu'elle soit courte et que la justice gagnera.

Nous espérons que pendant ses dernières semaines de vie, IDI agira pour le bien du pays et nommera des gens compétents et honnêtes. Nous prions pour que les Ahmat Acyl ne volent pas le pouvoir, ou alors qu'un d'entre eux montre qu'il est le meilleur pour l'avenir du Tchad.



Ahmat Nasser A, représentant des grandes familles arabes du Batha