Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Urgent: Djimet Clément Bagaou, un député tchadien convoqué par la police judiciaire

Par ce message SMS: "Je viens de recevoir des convocations de la part de la police judiciaire pour demain à 8 heures adressées aux membres dont les quatre noms sont ignorés de l'opposition", Djimet Clément Bagaou, député et opposant tchadien a alerté l'opinion publique tchadienne. Il est convoqué demain à 8 heures afin de se rendre à la police judiciaire avec d'autres personnes dont il dit ignorer s'ils sont de l'opposition.

Ces dernier temps, le régime fait planer comme une épée d'amoclés des poursuites à l'encontre des membres de l'opposition qu'ils soient députés ou pas. Bref, tous ceux qui font agiter le débat politique national, sont systématiquement dans le collimateur de la police judiciaire.

Pour le moment, nous ignorons le mobile exact de cette convocation adressée à un député, Djimet Clément Bagaou  qui jouit pleinement  de son immunité parlémentaire.

Au Tchad, des journalistes aux blogueurs ainsi que des activistes en passant par des hommes politiques, le pouvoir fait régner une chape de plomb qui rappelle les tristes périodes du parti d'exception.

La rédaction du blog de makaila