Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les autorités tchadiennes doivent s'investir pour assurer la sécurité des populations et garantir la paix civile à tous //

Archives

Publié par Mak

Tchad : la société  civile soupçonne la police d’avoir blessé le leader de l’UNET

A l’issue d’une réunion tenue jeudi, plusieurs responsables de la société civile tchadiens, ont décidé de se rendre ce vendredi à la police judiciaire pour s’imprégner des nouvelles du leader des étudiants de l’Union nationale des étudiants tchadiens (UNET), détenu arbitrairement depuis trois jours.

Cette décision intervient suite aux rumeurs répandues dans Ndjaména, selon lesquelles, le président des étudiants serait blessé et la police refuse de le transférer à l'hôpital.

Connaissant la nature violente des forces de l'ordre au Tchad, il n'est pas exclu des bavures lors du face à face entre les militants associatifs et ces dernières dans les locaux de la police judiciaire.

"Nous allons nous rendre pour exiger la libération de Nadjo Kayna au péril de nos vies", déclarait un activiste de la société civile mobilisé depuis l'arrestation des étudiants tchadiens.

A suivre................