Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Depuis plus de deux décennies, le régime autocratique au Tchad à travers ses méthodes connues de tous a su diviser, réprimer, appauvrir le peuple. Le défi à relever est de s’unir afin de bâtir un Tchad nouveau en mettant fin à cet enfer que vit chaque famille. Notre division, objectif fondamental de ce régime pour mieux régner davantage pour un 5ième mandat en 2016 doit nous interpeller. Concasser les vrais partis de l’opposition, fragiliser la société civile sont des stratégies obscures qui font la force du régime actuel dans notre pays il y a fort longtemps. Par conséquent, mettons tous de côté nos égos car notre division nous affaiblira et redonnera un nouveau souffle de vie à un régime agonisant malgré ses manœuvres dilatoires et qui ne survit que grâce aux désordres et autres chaos qu’il instaure. La paix, l’union et la sécurité au Tchad représentent de vrais cauchemars pour le pouvoir présent. Notre pays le Tchad a plus que jamais besoins de toutes ses filles, de tous ses fils unis, debout comme un seul homme quelles que soient nos appartenances sociale, politique ou religieuse afin que tombent les chaînes de l’enfer. Ne ramons pas à contre-courant. Mettons balle à terre, resserrons nos rangs pour un Tchad nouveau, libre et démocratique : l’avenir de notre pays en dépend. Sinon quel héritage laisserions- nous aux futures générations ? Quelle image auront de nous nos enfants demain ? Plus on refuse de reconnaitre les erreurs, plus on persiste à en commettre et plus on continue de nier l’existence des erreurs, difficultés plus on en crée davantage.L’histoire rattrape toujours tout être humain.

Vigilance, détermination, dignité, humilité et surtout sens de responsabilité pour tout jusqu’en 2016.

Les linges sals se lavent en famille : un devoir de mémoire. Nous avons tous d’une manière ou d’une autre traversé des moments difficiles voire sombres mais courage, union, humilité et dignité.

Quelles que soient nos divergences, ne perdons jamais de vue l’unique objectif pour lequel beaucoup ont perdu la vie, beaucoup sont contraints à l’exil, beaucoup sont persécutés.

Les Tchadiens ne sont pas des variables d’ajustements économique ni politique. Le Tchad a besoin d’une société civile FORTE.

 

VAINCRE OU MOURIR MAIS DANS LA Dignité.

TOUS UNIS POUR LA :

 

L’ULTIME DEFI A RELEVER : UN TCHAD NOUVEAU