Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Tchad: la C.T.D.D.H  dénonce à son tour l'arrestation de M.Mahamat Ramadane, Dirpub d'Alwihda

CONVENTION TCHADIENNE POUR LA DEFENSE DES DROITS HUMAINS

C.T.D.D.H

BP : 5839 Ndjamena E mail : ctddh_organisation@yahoo.fr

Tel : +235 66267981 ; +235 92106983 Siege National : Avenue Oumar Bongo face à la Station- Service NIMRO

COMMUNIQUE DE PRESSE N°43/2015

 

La Convention Tchadienne pour la défense des Droits de l’Homme informe l’opinion Nationale et internationale que Mr MAHAMAT RAMADANE Directeur de publication du Journal « AL- WIHDA » vient d’être arrêté ce matin vers 8heures 40 au quartier Paris Congo alors qu’il était en train de couvrir des arrestations de certains suspects par la police ; MR MAHAMAT RAMADANE avait pourtant montré ces papiers de journaliste mais les policiers dans leur arbitraire habituel l’ont brutalement arrêté ? Jeté dans un de leur véhicule et conduit vers une destination inconnue ;

Une fois de plus un journaliste qui ne faisait que son métier a été brutalement et arbitrairement arrêté par la police ; la logique de musèlement de la presse privée suivie par le gouvernement est en train de se concrétiser ; La C.T.D.D.H profondément indignée par ces actes inconsidérés et inqualifiables exige la libération immédiate du Directeur de publication de AL WIHDA.

La Convention Tchadienne en appelle à la vigilance de toutes les organisations de défense des Droits de l’Homme , des responsables de la presse privée et de toutes les forces démocratiques à se mobiliser pour faire échec aux actes arbitraires posés par le Gouvernement. La recherche de la sécurité ne passe jamais par l’arrestation des journalistes.

La C.T.D.D.H informe « Reporters sans frontière » à se mobiliser avec nous pour faire libérer le plus rapidement possible ce journaliste.

 

Fait à N’djamena le 22 JUIN2015

Le Secretaire Général

 

Mahamat Nour IBEDOU.