Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

 

Deux semaines, après son incarcération, Jean Bernard Padaré est aujourd’hui totalement abattu et désemparé par ce qui lui arrive. Il s’est confié à ses proches en leur disant avoir regretté d’avoir donné trop confiance à Idriss Deby : « finalement, je me rends compte que le Président m’a juste utilisé contre mes propres parents et contre les Tchadiens.» a-t-il dit à un de ses amis venu lui rendre visite.

Visiblement dépité par ce qu’il qualifie lui-même de machination du Président, Jean Bernard Padaré rappelle à ses confidents que ses tous ceux qui ont eu travaillé avec Idriss Deby éprouvent aujourd’hui, un regret bouleversant : « regardez l’affaire dite de Mahamat Saleh Annadif que le Président Deby a fait venir de Bruxelles, pour faire de lui, le Secrétaire général de la Présidence puis l’accuser et l’arrêter .», a renchérit, l’ancien ministre qui attend demain son procès qui s’ouvrira à Ndjaména ce vendredi.

Excommunié l’année en 2012, par les siens, Jean Bernard Padaré, perd les soutiens de ses amis de la société civile et de la presse, qu’il tente péniblement de mobiliser pour sa défense.

A suivre……………

 

 

 

Tchad : trahi par Idriss Deby, Jean Bernard Padaré dit regretter  l’avoir connu !