Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

http://www.jeuneafrique.com/photos/022014/017022014113439000000JA2771p008.jpg

Le président tchadien Idriss déby Itno a, semble-t-il, accordé sa confiance au ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian. Ce qui favorise la coopération entre Paris et N'Djaména sur le dossier centrafricain.

Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense, a réussi à convaincre Idriss Déby Itno de ne pas s'opposer au déploiement immédiat de Casques bleus en Centrafrique. Comme plusieurs de ses pairs africains, le chef de l'État tchadien, qui a été reçu le 14 février par François Hollande à l'Élysée, n'était initialement pas favorable à leur arrivée avant le mois de juillet. Membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU jusqu'en 2015, le Tchad envisage désormais de coparrainer avec la France une résolution autorisant le remplacement de la Misca par une force onusienne.

Ils se tutoient et se sont échangé leurs numéros de téléphone personnels.

Le courant "passe parfaitement" entre Déby Itno et Le Drian. Les deux hommes se sont rapprochés depuis le déclenchement de l'opération Sangaris en Centrafrique. Ils se tutoient et se sont échangé leurs numéros de téléphone personnels. Signe de cette forte relation, le Français s'est rendu à quatre reprises dans la capitale tchadienne entre la fin de décembre 2013 et le début de février. Paris souhaite installer dans ce pays le centre de commandement de l'ensemble de ses opérations antiterroristes dans la bande sahélienne. L'arrivée d'un nouveau contingent de 300 soldats français est prévue. Les effectifs de l'opération Épervier, présente au Tchad depuis 1986, seront ainsi portés à environ 1 400 hommes.


Jeuneafrique.com

Le ministre français Jean-Yves Le Drian s'est compromis avec Idriss Deby