Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak



En juillet 2013 la femme d'un opposant kazakh était expulsé d'Italie vers le Kazakhstan de façon illégale.

Par contre madame Alma Shalabayeva possédait de façon parfaitement légale un vrai passeport diplomatique centrafricain au nom de Alma Ayan.

Ce passeport diplomatique avait été fait le 1er avril 2010. A cette époque le mari d'Alma Shalabayeva était encore très proche du président kazakh. Son passeport diplomatique centrafricain, signé par le général Antoine Gambi, indique qu'elle est conseillère à la présidence centrafricaine.

Pourtant cette femme ne parle pas français et n'a jamais fait de séjours en RCA.

La question naturelle est donc de savoir combien de passeports diplomatiques François Bozizé a t-il fournit à des étrangers n'ayant aucun lien avec la RCA? Combien les vendait-il? Cet argent allait dans les comptes de l'Etat ou sur ses comptes privés?

Et combien de pays africains font le commerce de passeports diplomatiques?

Esperons que la justice centrafricaine enquêtera sur cette affaire.

G.B.

Bozizé vendait-il des passeports diplomatiques centrafricains?