Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

 

Le pouvoir despotique et clanique de Déby est désormais déavoué et décrié même par le citoyen lamda . En cette période de crise énergétique sans précédent sciemment créée et entretenue par ce pouvoir , la pouplation logonaise trahie par ses propres soit- disant cadres et délaissée par le pouvoir central de Ndjamena vit une période plus noire que Septembre Noir , seule différence est qu'on ne voit pas du sang coulé ! Une grande rencontre regroupant toutes les organisations de la société civile est prévue à cet effet ce jour 29 Octobre à 14h au Centre Culturel de Doba , sous l'égide du ROSOC ( Réseau des organisations de la société civile ) , rencontre à la sortie de laquelle des actions citoyennes seront menées en vue de protester contre la gestion calamiteuse du pays par le régime de Baimna ( MPS ) et ses alliés ,et surtout contre les commerçants verreux et tout- puissants qui s'imposent au gouvernement démissionnaire
du sanguinaire Déby . Toutes les activitées sont au ralenti , la misère et le découragement se lient dans presque tous les yeux , exceptés quelques rares commerçants nordistes détenteurs des deux stations , Almana et Sédigui International , qui au vu et au su de tout le monde se complaisent dans la pratique raciste d'un autre âge en ne servant que les musulmans au détriment des non musulmans ou sudistes et chrétiens , ou au mieux ils leur servent juste un ou deux litres de super. En prélude à cette rencontre d'aujourdhui , une émission a été organisée hier par la Radio la Voix du Paysan , émission qui a permis aux auditeurs d'intervenir en direct pour exprimer leur désarroi . Presque tous les intervenants étaient unanimes qu'une manifestation populaire spontanée soit déclenchée , et intepellent les autorités locales qui cautionnent cette situation . Ces autorités locales se font servir elles et leurs familles en priorité au
détriment des autres , et certaines sources informent qu'elles trouvent leurs comptes dans cette situation drastique. Venez constater et vérifier les faits , si vous en avez le moindre doute. Les camions ont afflué de partout , Sarh , Koumra , Moundou , Bébédjia et ont innondé désespéramment les deux stations de Doba rendant la situation intenable. Cela se passe dans un pays du guerrier mondial Déby qui se veut émergent à l'horizon 2025 ! C'est du laisser - aller , car ces mêmes soit- disant autorités sont des commerçants spéculateurs et en même éleveurs qui détruisent les champs des pauvres paysans sans les dédommager. En brousse , elles ( autorités ) sont présentes avec leurs troupeaux confiés aux boubiers pour détruire nos champs, en villes , elles sont des autorités avec des lois qui ne s'appliquent qu'à nous sudistes singulièrement. Et tout cela avec la complicité active de nos propres frères qui s'alignent ces
nouveaux colons pour glaner les miettes de pouvoir à leur laisser . Shit ! L'injustice , le despotisme , le diktat , la ségrégation , le népotisme constituent le lot quotidien de nous Sudistes . Neous ne buvons que la coupe amer. Toute chose a un début et une fin. Nous attendons impatiemment que le ROSOC lance cet appel à manifester et que même les paysans des fins fonds du village et autres parias de cette société tchadienne se joignent à nous dans ce mouvement qui n'est que le début.

Correspondance spéciale.

Tchad : Doba se mobilise à descendre dans la rue