Overblog
Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

ebode.jpg
M.Innoncent Ebodé, ancien rédacteur en
chef de la Voix au Tchad.

Bjr, cher frère.


Il y a longtemps que je voulais t'écrire pour te remercier du travail de lobbying que tu as effectué à mon profit, au moment où les autorités tchadiennes me privaient de ma liberté pendant au moins 48 heures. J'apprécie cette solidarité fraternelle et confraternelle. Ta réaction me conforte dans l'estime et l'amitié que j'éprouve pour le Tchad et les Tchadiens.


Je voudrais à travers cette correspondance, signifier aux Tchadiens ma gratitude par rapport à l'hospitalité et à l'accueil très chaleureux qu'ils ont été réservés à ma femme, mes deux enfants et moi-même. Nous nous sommes attachés à ce pays, mais la méchanceté et l'arrière-gardisme de deux ou trois cadres gouvernementaux nous ont brutalement affectés.


En tant que journaliste, je suis fier de ce que j'ai réalisé. Le journal La Voix reste l'une des valeurs sûres de la presse tchadienne. J'espère qu'après moi il continuera de prospérer. En tous les cas je reste à sa disposition, car je continue de signer des éditoriaux tous les lundis quel que soit l'endroit où je me trouve.

Quant à ton blog qui est considéré comme l'un des plus en vue, je te souhaite toujours du courage et de la persévérance. La lutte pour la liberté est quelque chose de très noble. cela vaut pour le Tchad comme pour mon pays, le Cameroun. Les patriotes américains, à l'époque de la colonisation anglaise, disaient:

"Notre combat est juste." ce postulat posé, tous les moyens convoqués pour le remporter, étaient justifiés et justifiables. En Afrique centrale, le combat pour la liberté et la démocratie est juste. Et, comme les patriotes américains, nous sortirons vainqueurs un jour.

Innoncent Ebodé

Contact :

C'était mon clin d'œil. Gardons contact.



NDLR : la rédaction du blog de mak, par sa modeste voix, remercie énormément M.Innocent Ebodé au nom de tous les lecteurs du Tchad et de l’étranger pour son message de sympathie adressé en toute amitié au peuple tchadien épris de tolérance, d’amour du prochain et surtout de légendaire hospitalité.

Nous sommes un peuple généralement accueillants et aimables vis-à-vis de l’étranger, et ce, au delà des considérations confessionnelles. Mais avec ce régime de Deby, l’image du Tchad, est altérée totalement dans la sous-région et en Afrique en générale.

Prions et encore prions pour que Dieu le tout puissant nous aide à nous débarrasser de ce régime honni et détesté par son propre peuple.