Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Le président tchadien dans la tourmente, acculé de partout// Suspension des vols du PAM à Amdjarass- Agacée par de nombreux vols à destination d'Amdjarass, ville natale d'Idriss Deby, la représentante au Tchad du Programme Alimentaire Mondiale (PAM), a ordonné la suspension des vols humanitaires en direction de cette contrée, devenue, la Gbatolite tchadienne // l'ADAC dans le collimateur de l'IGE- Epinglée par l'Inspection Générale d'Etat) pour des malversations financières, l'ADAC détourne l'attention de l'opinion et accuse une compagnie aérienne privée inoccente //

Géo-localisation

Publié par Mak

Face à la crise alimentaire qui sévit au Tchad, le PAM multiplie les projets dits de "résilience" qui permettent aux populations d’assurer elles-mêmes leur sécurité alimentaire, exemple à Biltine, à l’est du Tchad, où par un programme de "vivres contre travail", les villageois ont installé des cordons pierreux pour réhabiliter des terres stériles.

Au milieu de quelques monts rocheux et de l’immensité plate et aride du Sahel, les terres de la région de Biltine, dans la région du Wadi Fira, se sont appauvries à cause de l’érosion et du lessivage des sols lors des pluies torrentielles pendant la courte saison des pluies.

Pour contrer la dégradation des terres agricoles, le PAM a démarré un projet communautaire de création de cordons pierreux ; un ouvrage constitué d'un double alignement de pierres, suivant la pente naturelle de l’eau, et réalisé généralement dans les parcelles cultivées. Il permet la conservation des eaux et la lutte contre l’érosion hydrique. A Biltine, l'intervention du PAM a permis la création de 228.000 mètres de cordons pierreux et la récupération de 313 hectares de terres agricoles pauvres et dégradées...