Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Au Tchad, 41 partis politiques signataires d'une lettre ouverte qui interpelle Idriss Deby sur le processus électoral et le climat politique délètère dans le pays //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

oumae12.jpg

Oumar Aboubakar Abdeljelil, officier de l'armée tchadienne bastonné  et jeté à la garnison militaire

 

Un officier assimilé de l’armée tchadienne bastonné par le fils  de Deby et jeté à la garnison militaire

Oumar  Aboubakar Abdeljalil, est un officier assmilé à la Garde républicaine au Tchad, lors d’une altercation avec le fils d’Idriss Deby et celui Haiga Deby, il a été bastonné  par ces derniers qui lui ont fracturé ses membres inférieurs et la tête.

Son corps inondé de sang, il a été jeté comme un sac à la garnison militaire de Ndjaména sans soins et abandonné à son triste sort.

Comme l’officier Oumar Aboubakar Abdeljallil, plusieurs Tchadiens et Tchadiennes sont victimes d’humiliations et des exactions de la part des proches du pouvoir qui ont le droit de vie et de mort sur tous au Tchad.

Effrayés par la terreur, les Tchadiens  sont devenus fatalistes et attendent une libération divine pour se débarrasser de ce régime d’Idriss Deby qui leur fait avaler des couleuvres.


La rédaction du blog de makaila